Une bombe de confection artisanale a été détruite par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), jeudi à Tlemcen, indique vendredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste, et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a détruit,
le 5 décembre 2019 à Tlemcen (2e Région militaire), une bombe de confection artisanale, tandis qu’un autre détachement de l’ANP, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale, ont arrêté un élément de soutien aux groupes terroristes à Oran (2e RM)», note le communiqué.
«Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP ont saisi, lors d’opérations
distinctes menées à Tamanrasset à Bordj Badji Mokhtar (6e RM), 12 kilogrammes de kif traité, six groupes électrogènes, deux marteaux piqueurs et deux détecteurs de métaux, tandis que des garde-côtes ont saisi, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, un kilogramme et 716 grammes de cocaïne dissimulés à bord d’un navire commercial étranger au port d’Oran (2e RM)».
Des détachements combinés de l’ANP «ont, par ailleurs, appréhendé, à Sétif et Batna (5e RM), trois individus et saisi 438 comprimés psychotropes et 6 550 cartouche pour fusil de chasse, alors que d’autres détachements de l’ANP ont mis en échec des tentatives de contrebande de
9 430 litres de carburant à Tébessa, El-Taref et Souk-Ahras (5e RM). De même, 38 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen et El Bayedh (2e RM)», ajoute le communiqué.