Un terroriste recherché a été arrêté, samedi à Alger, par un détachement combiné de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué hier le ministère de la Défense nationale (MDN), dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des Forces de l’Armée nationale populaire, un détachement combiné de l’Armée nationale populaire a arrêté, hier 16 février 2019 à Alger (1ère Région militaire) le terroriste recherché «B. Yacine» dit «Abdelkhalek», tandis qu’un autre détachement de l’ANP a appréhendé un élément de soutien aux groupes terroristes, à M’sila (1re RM)», a précisé la même source. Par ailleurs, et dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP «ont intercepté, lors d’opérations distinctes menées à Tamanrasset et In-Salah (6e RM), six contrebandiers et (16) orpailleurs». Ils ont également saisi, (19.400) unités de tabac, (4 888) boîtes de produits parapharmaceutiques, (8) groupes électrogènes, marteaux piqueurs, un détecteur de métaux, un concasseur de pierres, ainsi que deux véhicules tout-terrain, trois motocyclettes et (200) litres de carburant» De leur côté, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont saisi (500) grammes de mercure à El-Eulma (5e RM)».
En outre, des Garde-côtes «ont arrêté, à El-Taref (5e RM), deux plongeurs et saisi trois appareils de pêche de corail et des outils de plongée sous-marine, tandis que 53 immigrants de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen,
Tiaret et In-Guezzam», rapporte également le communiqué  du MDN.