Des détachements et des unités de l’Armée nationale populaire (ANP) ont mené, durant la période allant du 28 juillet au 3 août, de multiples opérations dans le cadre de la lutte antiterroriste et contre la criminalité, la contrebande et l’émigration clandestine. Dans le cadre de la lutte antiterroriste, le ministère de la Défense annonce qu’un terroriste qui avait rejoint des «groupes terroristes» au Sahel a été «capturé» dans le sud du pays, plus exactement à Bordj Badji Mokhtar. «Un détachement de l’ANP a capturé le terroriste dénommé «B. Ben Mohamed» dit «Abdelmalek» au niveau du Secteur Opérationnel de Bordj Badji Mokhtar/6e RM», précise le MDN dans un communiqué.
Le terroriste, qui avait rallié en 2017 des «groupes terroristes actifs dans la région du Sahel», avait en sa possession un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et et 3 chargeurs garnis de munitions, ajoute-t-on de même source. Dans le même contexte, un détachement combiné de l’ANP a découvert, lors d’une opération de fouille et de recherche dans la commune de Douar El-Ma, wilaya d’El-Oued, une cache contenant 40 charges propulsives pour obus d’artillerie, 1957 balles de différents calibres, 408 détonateurs pour mines et grenades, ainsi qu’un lot de pièces, de chargeurs et chaines de munitions pour diverses armes et des moyens de liaison. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements combinés de l’ANP ont arrêté, en coordination avec les différents services de sécurité au niveau des territoires des 2e et 3e Régions Militaires, 7 narcotrafiquants et saisi 203 kilogrammes de kif traité que les bandes criminelles ont tenté d’introduire à travers les frontières avec le Maroc, tandis que 15 autres narcotrafiquants ont été arrêtés et 10 kilogrammes de la même substance ainsi que 6450 comprimés psychotropes ont été saisis, dans diverses opérations exécutées à travers les différentes Régions Militaires. Dans un autre contexte, «des détachements de l’ANP ont intercepté, à Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar et Djanet, 126 individus et saisi un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, un (01) chargeur garni, 33 véhicules, 12 groupes électrogènes, 17 marteaux piqueurs, 26 tonnes de mélange d’or brut et de pierres ainsi que des explosifs, outils de détonation et d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite, alors que 7 fusils de chasse, 48 tonnes de déchets de cuivre et 15000 paquets de tabacs ont été saisis lors d’opérations distinctes menées à Ghardaïa, In Amenas, Tizi-Ouzou et Tipaza. En outre, le même bilan a fait état de «tentatives de contrebande de quantités de carburants s’élevant à 7500 litres qui ont été déjouées à Tébessa, El-Tarf, Souk Ahras, Tindouf et Bordj Badji Mokhtar». Par ailleurs, «les Garde-côtes ont mis en échec des tentatives d’émigration clandestine de 128 individus à bord d’embarcations de construction artisanale à Oran, El Kala, Annaba, Skikda et Chlef, alors que 44 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Tlemcen, Ghardaïa, Tindouf et Djanet», selon la même source.