L’engagement des services de sécurité dans le cadre de la lutte contre le trafic d’armes et la sécurisation des frontières se poursuit.

En effet, les éléments d’un détachement de l’ANP, relevant de la 6e Région militaire, ont lors d’une patrouille de fouille au sud de Tamanrasset découvert une cache contenant différents types d’armes de guerre et de munitions, a souligné le MDN dans un communiqué rendu public en début d’après-midi d’hier. Selon la même source, cette opération, qui entre dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières, et grâce à l’exploitation de renseignements, les soldats de l’Armée nationale, ont récupéré 1 mortier de calibre 60 mm, 1 lance-roquettes RPG-7, 1 lance-roquettes RPG-2, 1 canon SPG-9, 2 mitrailleuses de calibre (14,5), 1 mitrailleuse de calibre (12,7) mm, 1 mitrailleuse de type PKT, 2 fusils mitrailleurs (FMPK), 9 pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, 2 fusils semi-automatiques de type Simonov et 1 fusil à répétition. L’opération du détachement de l’ANP s’est soldée également par la récupération d’une importante quantité de munitions de différents calibres. Ces résultats réalisés sur le terrain confirment, une fois de plus, l’engagement et la détermination des unités de l’Armée nationale populaire à garantir la sécurisation de nos frontières et à empêcher toute tentative d’atteinte à l’intégrité et la sécurité du territoire national, a conclu le communiqué du MDN.
M. H.