Le terroriste «Mahri Mohamed», dit «Rouibah» qui avait rallié les groupes terroristes en 2011, s’est rendu samedi dernier
aux autorités militaires à Tamanrasset, selon un bilan opérationnel de l’ANP rendu public mardi, précisant que quatre éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés à Khenchela, Ouargla et Laghouat durant la période du 9 au 15 décembre en cours.
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à l’exploitation du renseignement sécuritaire, un terroriste s’est rendu, le 12 décembre 2020, aux autorités militaires à Tamanrasset en 6e Région militaire», a indiqué ce bilan hebdomadaire, précisant qu’il s’agit de «Mahri Mohamed, dit +Rouibah+ qui avait rallié les groupes terroristes en 2011. Ledit terroriste était en possession d’un (1) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, une (1) mitrailleuse de type (PKT), deux (2) charges propulsives pour lance-roquettes de type (RPG-2), trois (3) fusées pour mortier de calibre 60 mm, ainsi que deux (2) chargeurs, deux (2) chaines de munitions, et 4462 balles de différents calibres, un (1) véhicule
tout-terrain et d’autres objets».
Selon la même source, «des détachements de l’ANP ont arrêté 4 éléments de soutien aux groupes terroristes à Khenchela, Ouargla et Laghouat, alors que d’autres détachements de l’ANP ont découvert et détruit 3 bombes de confection artisanale à Boumerdès et Sidi Bel Abbès».