Un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) a découvert et détruit, mardi à Tipasa, 12 casemates et des outils servant dans la fabrication d’explosifs, alors que des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté à Skikda un élément de soutien aux groupes terroristes, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de recherche et de fouille à Tipasa/1re RM, un détachement de l’ANP a découvert et détruit, le 27 mars 2018, douze casemates, des outils servant dans la fabrication d’explosifs ainsi que d’autres objets, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté, à Skikda/5e RM, un élément de soutien aux groupes terroristes », note le communiqué.
Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont appréhendé quatre criminels et saisi quatre armes à feu et une quantité de munitions à Tlemcen/2e RM, Laghouat/4e RM et Batna/5e RM, alors que trente-sept immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen et Adrar», ajoute la même source.