Plus de cinq quintaux de kif traité ont été saisis lundi par un détachement combiné de l’Armée nationale populaire (ANP) dans la wilaya de Naâma, indique mardi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
«Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée et dans la dynamique des opérations visant à endiguer la propagation du fléau des drogues dans notre pays, un détachement combiné de l’ANP a saisi, le 16 décembre 2019 lors d’une patrouille de fouille menée près de la zone de Oued El Araâr, commune de Djenniène Bourezg, wilaya de Naâma (2e Région militaire), une grande quantité de kif traité s’élevant à cinq quintaux et 14 kilogrammes», précise-t-on de même source.
Dans le même contexte, des éléments de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières «ont saisi, à Sidi-Bel-Abbès et Tlemcen (2e RM), 25,6 kilogrammes de la même substance».
Par ailleurs, un détachement de l’ANP «a saisi, à Bordj Badji Mokhtar (6e RM),
7 groupes électrogènes et
1 marteau piqueur», alors que des éléments de la Gendarmerie nationale «ont intercepté, à El-Oued (4e RM), un individu à bord d’un véhicule touristique chargé de 1 020 unités de tabac destinées à la contrebande».