Les zones sinistrées par les incendies de forêt sont exemptes des mesures de restriction sanitaire.

Synthèse Salim Benour
Le Premier ministre, ministres des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a décidé hier de reconduire les mesures de confinement partiel à domicile (de 20h00 jusqu’au lendemain à 6h00) dans 40 wilayas du pays pour une période de 15 jours, à compter du dimanche 15 aout 2021, dans le cadre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (Covid-19).
Dans un communiqué, les services du Premier ministre indiquent que ces mesures ne concernent pas les zones affectées par les feux de forêts, ni les personnes mobilisées dans le cadre de la lutte contre les incendies et les opérations de secours et de solidarité.
Pour les wilayas concernées, elles «visent, au regard de la situation épidémique, à réaménager et reconduire le dispositif actuel de protection et de prévention». Les wilayas concernées sont Adrar, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaia, Biskra, Béchar, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Saïda, Skikda, Sidi Bel Abbes, Annaba, Guelma, Constantine, Mostaganem, M’Sila, Mascara, Ouargla, Oran, El Bayadh, Boumerdes, El Tarf, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza, Naâma, Ain Temouchent, Ghardaia, Relizane et Ouled Djellal.
Leur nombre important confirme la flambée épidémique que le pays a connu durant ces dernières semaines après la propagation du variant Delta du coronavirus. Les mesures maintenues ou nouvellement appliquées selon les régions inscrites dans la liste des zones à confiner partiellement sont la suspension du transport urbain, ferroviaire et inter-wilayas des voyageurs durant les week-ends . Il s’agit également la fermeture des marchés de ventes des véhicules d’occasion, salles omnisports et salles de sport, maisons de jeunes et centres culturels. Les cafetiers, restaurateurs et autres espaces du même genre sont réduits à faire de la vente à emporter uniquement.
Les espaces récréatifs de loisirs et de détente, des lieux de plaisance et les plages au niveau des wilayas concernées par la mesure de confinement partiel à domicile resteront théoriquement fermés. La nuance est valable en particulier pour les plages où on constate qu’elles demeurent très fréquentées par des personnes habitant dans les cités dortoirs à la recherche d’air frais. La surveillance de ces lieux est souvent épisodique et semble obéir selon une règle non écrite au cas par cas. En matière de regroupements et rassemblements publics, le gouvernement proroge la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements.