Dans le cadre des célébrations de la Journée internationale de la femme, l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih a annoncé l’organisation de deux soirées artistiques les 8 et 9 mars prochain.
Les deux affiches mettent en scène cinq artistes, Noria, Nadia Baroud et Rezki Ouali pour la soirée du dimanche 8 mars, suivie le lendemain par la montée sur scène de deux artistes, l’incontournable Abdelkader Chaou et la grande dame du hawzi, Nadia Benyoucef.
L’Opéra d’Alger accueillant par ailleurs au niveau du grand hall, et dès le dimanche 8 mars, un rendez-vous dédié au patrimoine algérien et plus précisément une «exposition artisanale dédiée à la femme», expliquent les organisateurs.
Sélection d’artistes, musiciens et interprètes illustrant ainsi plusieurs genres et générations d’icônes de la scène culturelle nationale. La première affiche du 8 mars est une soirée qui débutera dès 17 heures et sera axée sur la musique kabyle avec la participation de la chanteuse Noria. Cette jeune artiste, qui s’était notamment fait connaître du large public en 2018 avec sa collaboration au concert de Lounis Aït Menguellet, sera accompagnée sur scène par la chanteuse Nadia Baroud, une chanteuse du plus pur style kabyle, notamment connue pour l’album «Ameqyes». La soirée verra également la participation du jeune chanteur Rezki Ouali, issu, entre autre, de l’édition 2015 de l’émission de télévision «Alhan Wa Chabab».
Quant à la soirée du 9 mars, une affiche pareillement programmée dès 17 heures, verra cette fois le genre artistique chaâbi à l’honneur à travers le concert du très célèbre et tout aussi apprécié Abdelkader Chaou. L’artiste, considéré comme l’un des doyens de la scène culturelle, devant être accompagné lundi prochain par Nadia Benyoucef. La grande dame du chant citadin algérois, est issue de la Casbah d’Alger et très célèbre pour sa voix et son interprétation du style hawzi. Une artiste qui est récemment revenue sur scène après une très longue absence.