Par Wafia Sifouane
Durant la période allant de 1999 à 2018, 4,3 millions de logements ont été réalisés a indiqué, hier, M. Abdelwahid Temmar, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville. Intervenant au Conseil de la nation, lors de la journée parlementaire consacrée aux politiques du logement, le ministre est revenu sur les différentes réalisations de l’Etat dans le secteur. De 1,6 million de logements en 1962, le pays est passé à 5,3 millions en 1999, et à 9,6 millions en 2019.
Sur un total de 4,3 millions de logements réalisés sur une période 19 ans, 317 434 logements de type public locatif ont été réalisés, soit 31% du nombre global. Quant au logement promotionnel aidé (LPA)
473 040 unités ont été construites soit 11%. Pour la formule Aadl location-vente, le chiffre est de 200 570 logements, soit 5%. Quant au logement promotionnel public (LPP), il ne représente que 1% des réalisations globales, avec 20 029 unités.
Le logement rural, pour sa part, s’est accaparé la part du lion avec
1 626 743 unités construites, soit 38%. Tout en saluant les avancées réalisées dans son secteur, Temmar, face aux parlementaires, s’est félicité des facilitations accordées aux citoyens pour l’acquisition d’un logement et cela en revoyant à la hausse les aides accordées par l’Etat.
C’est le cas des bénéficiaires de logement de type rural, dont l’aide est passée de 120 000 à 700 000 DA, et à 1 million de dinars pour les villes du Sud. S’agissant des projets à venir, le ministre a indiqué qu’en ce qui concerne la nouvelle formule de logement promotionnel locatif (LPL), un décret d’application est actuellement en phase de préparation. «Le cadre juridique a déjà été mis en place dans le cadre de la loi de finances 2019, nous sommes actuellement en train de préparer le décret d’application avec la mise en place d’un cahier des charges bien ficelé. Les prix de location vont être bien étudiés par les promoteurs immobiliers publics et privés afin de permettre à tous les citoyens d’accéder à ce service», a déclaré Temmar.
Après avoir fait la promotion des LPP auprès des ressortissants algériens à l’étranger, Temmar a annoncé qu’ils ont été près de 20 000 à s’être déjà inscrits à cette formule par internet, dont 11 500 ont déjà effectué le choix de la ville dans laquelle ils désirent obtenir un logement. Par ailleurs, Abdelwahid Temmar, a par la même occasion, salué les 24 000 sociétés nationales de construction qui ont contribué à la réussite des différents projets. «Nous encourageons ces sociétés à se doter des moyens humains et financiers nécessaires pour la prise en charge totale de la réalisation des projets du secteur pour mettre un terme définitif à l’importation des matériaux», a-t-il fait savoir. Tout en soulignant que le défi reste à relever, le ministre a annoncé que son département veillera davantage sur la qualité des constructions tout en assurant le respect de l’environnement. Dans ce sens, il a annoncé sa volonté d’aller davantage vers l’utilisation des énergies renouvelables tout en continuant à encourager la production locale. Il a aussi indiqué que la numérisation et la modernisation du secteur est aujourd’hui une priorité.<