Le mercato du Paris SG est lancé. Selon des informations, le club de la capitale a transmis une première offre de 50 M€ à l’Inter pour Achraf Hakimi (22 ans). Une jolie somme au regard de la crise liée à la pandémie de Covid-19. Mais les Nerazzurri, qui sont en grande difficulté malgré leur titre en Serie A, en veulent plus.
Le Corriere dello Sport a assuré hier que, face à l’intérêt appuyé du PSG pour l’international marocain (34 sélections, 3 réalisations), les Lombards comptent bien essayer de tirer le meilleur prix de leur brillant latéral droit, sous contrat jusqu’en juin 2025. Et d’après le quotidien sportif italien, ils réclament purement et simplement 80 M€ pour le lâcher.
Les Transalpins laissent même filtrer l’idée que même une offre revue à la hausse de la part des Parisiens, de l’ordre de 60 M€ plus 10 M€ bonus, ne suffirait pas à faire changer d’avis les décideurs intéristes. Un tarif très élevé que les pensionnaires du Parc des Princes risquent de rechigner à payer. Les vice-champions de France, de leur côté, ne devraient pas se précipiter, forts d’un accord scellé avec le joueur et son entourage sur les bases d’un contrat de 5 ans, en dépit du démenti de l’agent de l’ancien Merengue. Le feuilleton Achraf Hakimi est définitivement lancé.