Face à la pandémie, l’Institut Cervantes d’Alger s’adapte. Même s’il a été obligé de suspendre ses activités, depuis le 15 mars dernier, il « veille à maintenir ses élèves et ses fidèles en contact avec la langue et la culture espagnole » indique un communiqué parvenu à « Reporters ». C’est dans cette perspective qu’il a été décidé d’opter pour des plateformes gratuites. « Les élèves inscrits bénéficient d’un accès libre à des cours en ligne interactifs « AVE Global » et ce dans les différents niveaux (de l’initial au supérieur). Ces derniers pourront depuis n’importe quel support électronique s’exercer à améliorer leur compréhension de lecture et expression écrite » précise la même source. « Par ailleurs, la bibliothèque Max Aub de l’Institut a renouvelé à ses adhérents tous les prêts effectués avant cette date et les a invités à mettre à profit ce confinement en exploitant son riche contenu électronique. Aussi, des abonnements annuels ont été offerts à toute personne intéressée, en priorisant les résidents hors de la wilaya d’Alger » ajoute le communiqué.