La Fédération algérienne de football (FAF) « a saisi le ministère de la Santé et le MJS, pour entreprendre les démarches à suivre concernant l’épidémie du coronavirus. L’instance fédérale est en train de suivre la situation de près. Une décision sera prise d’ici à la semaine prochaine selon l’évolution du développement de la situation sanitaire au pays », a affirmé hier le responsable de communication de la FAF Salah-Bey Aboud, sur les ondes de la radio nationale. « Le huis clos n’est pas à écarter dans ce genre de situation, dans l’objectif de préserver la santé des Algériens. La Ligue de football professionnel (LFP) devrait prendre des mesures préventives, notamment en ce qui concerne le protocole des matchs, et la nécessité d’interdire aux joueurs de se serrer la main avant le début de la rencontre », a-t-il ajouté. Le match Algérie – Zimbabwe, « prévu le jeudi 26 mars au stade Mustapha-Tchaker de Blida dans le cadre de la 3e journée des qualifications de la CAN-2021, pourrait être également objet de mesures, mais tout dépendra de l’évolution de la situation ».