L’USM Alger, champion d’Algérie en titre, remettra, ce soir à partir de 20h00, son bouclier en jeu. Pour débuter la défense de la couronne, les Usmistes recevront, au stade Omar Hamadi (Bologhine), un sérieux client : l’ES Sétif. Ce duel se déroulera à huis clos comme celui entre les deux nouveaux promus le NC Magra et l’ASO Chlef qui croisent le fer à Sétif. Quatre autres rencontres se joueront aujourd’hui alors que MC Alger – AS Aïn M’lila et MC Oran – USM Bel-Abbès sont programmées pour demain et samedi respectivement.

Ça aurait pu être le choc de cette journée. S’il se déroulait en présence du public. Malheureusement, il a été décidé de faire jouer cet USM Alger- ES Sétif sans la présence du public pour des raisons disciplinaires liées à la fin de l’exercice écoulé au terme duquel les « gars de Soustara » ont été sacrés. Depuis, beaucoup de choses ont changé dans la maison des « Rouge et Noir » en proie à de sérieux problèmes financiers après l’incarcération de Ali Haddad, actionnaire majoritaire du team algérois, et le gel des comptes du club. Emmenés par Bilel Dziri, les Usmistes comptent bien lancer leur campagne domestique contre un « Wifak » qui a terminé l’opus 2018-2019 5e à trois points du podium et les places africaines. L’Entente devra, il faut le noter, composer sur Debbari et Sidhoum.
 
JS Kabylie «new look»
En parlant du « top 3 », la JS Kabylie, qui avait lutté pour la consécration jusqu’à la dernière journée pour terminer vice-champion et emmenée par un nouveau coach (Hubert Velud) qui a remplacé Franck Dumas, sera en appel à El-Harrach où elle croisera le fer avec le NA Hussein-Dey sauvé in extremis de la relégation. Les « Canaris » se sont renforcés durant le mercato estival. Engagés dans la C1 africaine, les Tizi-Ouzéens se devaient de faire un marché à la hauteur pour pouvoir jouer sur les trois tableaux. Ce premier test à Alger contre les Nahdistes nous dira un peu plus sur les « Lions du Djurdjura » et leur état de forme. Eux qui restent sur une victoire étriquée, acquise au détriment d’Al-Merreikh (Soudan), pour leur entrée en lice dans l’épreuve continentale. Pour sa part, le Paradou AC, troisième lors de la défunte édition du challenge national, aura un déplacement compliqué à Biskra pour affronter l’Union sportive locale (21h00). Après avoir réalisé un bon résultat (succès 3 buts à 0 en réception des Guinéens du l’IC Kamsa) en tour préliminaire de la Coupe de la Confédération CAF, les Pacistes comptent confirmer tout le potentiel qu’on leur connaît et la réputation qu’a désormais la formation de Hydra qui révèle des talents chaque année. D’ailleurs, le PAC a enregistré le départ officiel de Zakaria Naïdji, meilleur buteur sortant de la Ligue 1 Mobilis (20 réalisations), vers le championnat du Portugal où il portera les couleurs du promu Gil Vicente. Pour leur part, Bouadoui et Loucif, les deux autres pépites, sont en instance de transfert vers la Belgique ou l’équipe fanion du SC Charleroi devrait les accueillir. On ne doute pas que les substituts sont déjà là.
 
Le CR Belouizdad ambitieux
Auteur d’une deuxième moitié de saison très aboutie il y a quelques mois, le CR Belouizdad a l’intention de briller pour cette cuvée 2019-2020. Pour cela, il faudra bien négocier le voyage à Béjaïa pour se mesure au… CA Bordj Bou Arréridj (le stade de Bordjiens n’est pas homologué). « C’est la première journée du championnat. Par conséquent, elle sera difficile dans la mesure où toutes les équipes chercheront à réussir leur début, d’autant plus quand le match a lieu à domicile. Et puis, le CABBA, c’est une équipe qui reste sur une bonne fin de saison. Mais bon, on a aussi des atouts et des valeurs qu’on va utiliser pour revenir avec un résultat positif », a annoncé le Belouizdadi Sofiane Bouchar. Les Belcourtois ont réalisé une remontée spectaculaire dans le classement de Ligue 1 Mobilis la saison écoulée pour finir à la 8e place et décrocher la Coupe d’Algérie et pouvoir disputer la Coupe de la Confédération CAF. Avec la venue de 10 nouveaux joueurs recrutés cet été, Abdelkader Amrani a des atouts pour confirmer le retour du grand « Chabab » dans les mois à venir. Pour finir, l’autre explication à suivre sera celle entre la JS Saoura et le CS Constantine à Béchar. Les Saouris, 4es l’an passé, ont pris l’habitude de jouer les premiers rôles ces derniers  temps. Aussi, ils sont redoutables chez eux. Ainsi, la mission des Constantinois ne s’annonce pas de tout repos. Le défenseur des « Sanafir », Islam Charour, se projette et note que « la JSS est difficile à manier dans son fief, et la rencontre ne sera pas facile à négocier mais nous allons l’aborder avec un seul mot d’ordre : ne pas rentrer bredouilles de Béchar. Ainsi, on pourra aborder avec un bon moral le prochain match de championnat contre l’USMA, mais aussi la rencontre aller qualificative aux1/16 de finale de la coupe arabe contre Al Muharraq de Bahreïn, les 19 et 27 août 2019.» C’est l’heure des premiers tests pour essayer de déceler les premiers indices de la tendance de la nouvelle saison.n

Programme de la 1re journée de Ligue 1 Mobilis
A Béjaïa (Stade Unité maghrébine) : CA Bordj Bou Arreridj – CR Bélouizdad à 20h30
A Sétif (Stade 8 mai 1945) : NC Magra – ASO Chlef à 20h00 (Huis clos)
A El Harrach (Stade 1er Novembre 1954) : NA Hussein Dey – JS Kabylie à 17h00
A Bologhine (Stade Omar Hammadi): USM Alger – ES Sétif à 20h00 (Huis clos)
A Béchar (Stade 20 août 1955) : JS Saoura – CS Constantine à 20h00
A Biskra (18 février El ALia) : US Biskra – Paradou AC à 21h00
 
Demain :
A Alger 5juillet : MC Alger – AS Ain M’lila à 21h00
 
Samedi :
A Oran (Zabana) : MC Oran – USM Bel Abbès à 20h45