Après les 4 premières rencontres disputées samedi, la 16e étape de Ligue 1 se poursuit aujourd’hui avec un des 4 duels restants. Il s’agit de ce CR Belouizdad – CA Bordj Bou Arréridj qui se jouera à 16h00 au stade 20 août 1955 (Alger). Les Belcourtois pourront profiter de la défaite du MC Alger défait il y a 2 jours chez l’AS Aïn M’lila et conter 5 points d’avance au sommet de la hiérarchie.

Le « Chabab » ne pouvait pas envisager un meilleur scénario pour l’entame de la phase «retour» du championnat qu’il ont bouclée en leader au terme de la première partie de la saison. S’en est suivie un stage de préparation en Tunisie qui s’est bien déroulé sous la coupe du driver Franck Dumas. Ce dernier a été choisi pour palier au départ d’Abdelkader Amrani qui a décidé de quitter ses fonctions. Ca sera donc le premier test pour le technicien français qui sera opposé à une équipe qu’il connaît parfaitement. En effet, avant d’atterrir sur le banc des « gars de Laâquiba », il était premier responsable technique du team bordjien. Le coach des « Chababistes » a clairement indiqué qu’ « en signant au CRB, j’avais conscience des attentes et des objectifs. Et si j’ai accepté cette mission, c’est que je crois en leur faisabilité de remporter le championnat.»

Consolider le leadership
Pour maximiser les chances de soulever le bouclier au terme des 30 journées, l’idéal serait de l’emporter cet après-midi dans l’enceinte de Ruisseau. Il faut savoir que cette explication devait -initialement- se jouer samedi avant que la Ligue de football professionnel (LFP) ne se retrouve contrainte de la décaler de 48H. C’était pour permettre à l’USM Alger de recevoir le Petro Atlético en Ligue des Champions CAF. La reprogrammation n’a pas pour autant déconcentré les banlieusards d’Alger. Quelque part, ça semble même avoir fait leurs affaires si l’on croit les propos de Housseyn Selmi. Le milieu de terrain a indiqué qu’ « en tant que joueurs, on reste en dehors de tout cela. On se focalise uniquement sur ce qui est important. D’ailleurs, je dirai même qu’on n’en a pas beaucoup parlé, sinon pour dire qu’il était un peu dans notre intérêt que ce match soit reporté. En effet, ça nous a permis de bénéficier de plus de temps pour préparer ce match.»
Le CABBA invaincu en 7 matchs
Pour renouer avec le challenger national, les « Rouge et Blanc » espèrent certainement reprendre le chemin des victoires à domicile. Surtout qu’ils restent sur un nul concédé lors du 15e round contre le MC Oran. A partir de là, le succès devient impératif sur les plans comptable et psychologique afin de bien aborder les prochains rendez-vous cruciaux. Notamment le 1/8 de finale en Coupe d’Algérie dont les coéquipiers de Bouchar, qui manquera cette empoignade pour suspension, sont détenteurs du titre.
« Ce serait une erreur de croire que le fait d’affronter une équipe de Ligue 2 Mobilis nous assure de passer au prochain tour. C’est totalement faux car on a vu dernièrement des clubs qui jouent le haut du tableau se faire sortir par de petits clubs. Le risque est là. Il est présent et il nous est interdit de tomber dans ce piège. Mais bon, pour le moment, on est focalisés sur la réception du CABBA. On parlera de la coupe le moment venu », a estimé Selmi. Contre Al-Ahly, qui n’a perdu aucun de ses 7 derniers tests toutes compétitions réunies, il faudra sortir le grand jeu. A défaut, les «Criquets Jaunes» pourraient frustrer la bande à Dumas. n