C’est avec un petit but d’avance (victoire 4-3/Aller) que Manchester City se rend à Madrid pour y défier le Real ce soir dans le cadre des demi-finales de la Ligue des Champions UEFA. L’avantage est mince mais Riyad Mahrez & cie veulent disputer leur deuxième finale de suite et aller chercher la couronne.

Par Mohamed Touileb
Officiellement sacrés pour la 35e fois en Liga dans l’histoire du club, les « Merengue » peuvent se concentrer complètement sur la réception des « Skyblues », vice-champions d’Europe, ce soir dans l’enceinte de Santiago Bernabeu. Et ils pourraient le faire sans le défenseur David Alaba qui est blessé et incertain de prendre part à cette partie décisive.
Real et Benzema dépendance
En revanche, les Madrilènes pourront compter sur un Karim Benzema qui marche littéralement sur l’eau depuis le début de la phase à élimination directe de Ligue des Champions avec 9 buts marqués sur les 11 de son club. Tout simplement incroyable. Et rien que lors du match ‘’aller‘’ à l’Etihad Stadium, il a planté un magnifique doublé avec une reprise sensationnelle tout en toucher et une Panenka incroyablement maîtrisée.
Bien qu’avertis et conscients du danger, les « Citizens » ont dû s’incliner devant le talent de l’international français qui a signé 42 réalisations et 13 offrandes en 42 apparitions dans toutes les épreuves. « Benzema est exceptionnel, non seulement pour ce qu’il fait maintenant, mais aussi pour ce qu’il fait depuis plus de 10 ans au Real Madrid. Il n’est pas seulement un buteur, mais aussi un fantastique et polyvalent joueur. Sa carrière est phénoménale », avait lâché Guardiola avant la partie. Des propos qu’il n’a pu que confirmer avant cet acte II dans la capitale espagnole.
Au sortir de la première explication, l’ancien driver du FC Barcelone avait estimé qu’« on a fait un match fantastique contre une équipe incroyable.
Je pense que les moments où ils ont réussi à monter en puissance, on était assez nerveux alors que nous sommes normalement assez calmes. Ils ont aussi très bien pressé. C’était match fantastique pour nous et Manchester City. Il faut maintenant se qualifier en finale. On va essayer de gagner le prochain match ».

Mahrez attendu titulaire
La seconde manche sera arbitrée par Daniele Orsato. Le referee italien n’est pas un bon présage pour les Ibériques. En effet, sur les cinq rencontres qu’il a dirigées pour le Real, il y a eu 2 victoires et 3 défaites dont une en huitième de finale aller de C1 en 2020.
Et c’était justement face aux Anglais (2-1). Durant cette empoignade, ses décisions avaient fait polémiques. Notamment l’expulsion de Sergio Ramos. C’est pour cela que la presse en Espagne met la pression sur le Transalpin afin qu’il fasse attention au sifflet.
De son côté, Riyad Mahrez, passeur décisif pour l’ouverture du score à l’ ‘’aller‘’, devrait commencer. L’Algérien est le joueur le plus prolifique à Man.City depuis l’entame de l’exercice avec 23 pions dont 6 en LDC pour 2 passes décisives (9 au total).
Guardiola misera certainement sur la qualité du « Fennec » pour essayer de remporter cette seconde bataille à Madrid. Le choc de ce soir promet d’être haletant et permettra de savoir qui rejoindra Liverpool pour la finale prévue le 28 mai prochain au stade Saint-Denis à Paris (France).