José Mourinho n’a pas vraiment apprécié le spectacle offert par le PSG et le Real Madrid, mardi soir, en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Présent en conférence de presse ce vendredi, le Special One a fustigé le niveau de la rencontre, remportée par le PSG grâce à un but de Kylian Mbappé.
José Mourinho avait la mine des mauvais jours ce vendredi, à Trigoria. Présent en conférence de presse depuis le centre d’entraînement de l’AS Rome, le Special One a déploré «neuf absents» au total pour le match de samedi face à l’Hellas Vérone, entre blessés et positifs au Covid-19. Le tout en indiquant ce nombre avec ses mains, histoire de marquer le coup. Puis, peu après, le Portugais a été interrogé sur cette semaine européenne qui vient de s’écouler.
Alors que la Roma est toujours en lice du côté de la Ligue Europa Conference, Mourinho a expliqué «ne pas avoir vu de grands matches». «J’ai disputé plus de 150 matches en C1, je suis un privilégié, je ne vais pas me plaindre de jouer la Ligue Europa Conference, a-t-il enchaîné. Je n’ai pas vu de grandes rencontres en Ligue des champions cette semaine. Inter-Liverpool ? C’était un beau match, mais je n’ai pas aimé PSG-Real.»

Coupe du monde 2022 : des listes élargies à 26 joueurs ?
Bien qu’en pandémie, nous sommes également en année de Coupe du monde. En fin d’année, les plus grandes nations s’affronteront au Qatar avec pour objectif de décrocher le titre mondial. Pour faire face aux risques liés au Covid-19, la FIFA envisage d’élargir les listes de 23 joueurs à 26, comme avaient pu le faire l’UEFA pour l’Euro 2020 et le CONMEBOL pour la Copa America le même été.
La décision finale n’a pas encore été annoncée mais elle devrait tomber fin mars, annonce RMC Sport. Les listes auront beau être élargies, il se peut que les feuilles de match restent elles limitées à 23 joueurs comme ça a pu être le cas lors de l’Euro. Ce qui ne plaisait pas à Didier Deschamps dans son optique de gestion humaine puisqu’il devait envoyer trois joueurs en tribune à chaque rencontre.