Vainqueurs 2 buts à 0 à l’aller face au Borussia Mönchengladbach, Manchester City part avec un sérieux avantage pour se qualifier en quarts de finale de la Ligue des Champions UEFA. Exceptionnellement, et comme lors de l’acte I disputé il y a 3 semaine, ce match retour se jouera à Budapest (Hongrie) en raison des restrictions liées à la pandémie du Coronavirus au Royaume-Uni. L’autre duel de ce mardi soir mettra aux prises le Real Madrid et l’Atalanta Bergame en Espagne.

Entre Riyad Mahrez et Ramy Bensebaïni, c’est le premier qui a le plus de chances de continuer l’aventure dans cette édition 2020-2021 de C1. Entrée en cours de jeu il y a 20 jours, Mahrez a vu son statut au sein de l’échiquier de Pep Guardiola changer depuis. Le capitaine de l’équipe nationale a enchaîné les bonnes performances pour convaincre son coach de son utilité et son apport dans le jeu des « Skyblues ».
L’ancien sociétaire de Leicester City a notamment brillé en Premier League où il a enchaîné 6 titularisations dans une équipe qui tourne à plein régime. Le gaucher a inscrit 4 buts et délivré 2 passes décisives. Il reste notamment sur une performance de haute volée contre Southampton. Ménagé samedi pour le déplacement chez Fulham (victoire 0-3), l’Algérien est attendu titulaire ce soir dans un team qui a remporté 23 de ses 24 dernières rencontres toutes compétitions confondues.

Duel Ramy – Riyad en vue
Si le natif de Sarcelles présente de belles statistiques en championnat (9 pions et 4 offrandes en 23 apparitions), il devra soigner sa copie sur le plan européen. Sur les 6 fois où il s’est retrouvé sur la pelouse, il n’a ni fait mouche ni assisté un coéquipier pour marquer. C’est pour dire que cette sortie contre les Allemands sera importante pour le Fennec.
Dans le couloir droit, il retrouvera son compatriote Bensebaïni contre lequel il n’a joué que 21 minutes seulement. Cette fois, les deux champions d’Afrique devraient se « chambrer » footballistiquement plus longtemps car annoncé titulaires. Ce duel sera sérieux puisqu’il y aura une place en quarts de finale au bout des 90 minutes voire plus si jamais les « Die Fohlen » parviennent à refaire le retard.
Ce scénario est peu probable pour les hommes de Marco Rose qui restent sur six défaites de suite toutes épreuves confondues n’ayant plus gagné depuis le 03 février dernier. On parle d’un team en nette perte de confiance et qui ne pointe qu’à la 10e place de la Bundesliga et bien loin de lutter pour les places UEFA.

Real– Atalanta : gare aux Bergamesques !
Dans l’autre explication de la soirée, les jeux pourraient être plus serrés entre le Real Madrid et l’Atalanta Bergame. Battus 1 but à 0 chez eux à l’aller, les Italiens semblent avoir le potentiel pour contrarier les Madrilènes chez eux. Demi-finalistes de la dernière cuvée, les poulains de Gian Piero Gasperin joueront leur va-tout dans la capitale espagnole.
Très offensive, la Dea essayera de refaire son retard face aux « Los Blancos » qui enregistrent une nouvelle absence d’Eden Hazard.
En revanche, il y a les retours de Ramos et Benzema par rapport au match « aller ». Des renforts qui ne peuvent que réjouir l’entraîneur Zinedine Zidane. Celui qui a emmené la « Maison Blanche » à un retentissant triplé en C1 (2016,2017 et 2018) voudra légitimement accrocher la prochaine étape afin de régner de nouveau sur l’Europe. Et ce, même si les « Merengue » ne présentent pas autant de certitudes que les années écoulées.
L’orgueil du patron européen aux 13 couronnements peut décider du sort de cette partie.

Programme de la soirée :
Manchester City – Borussia Mönchengladbach (21h)
Real Madrid – Atalanta Bergame (21)