Ce soir se déroulera la 5e et déjà cruciale journée de la phase de poules de Ligue des Champions UEFA. Dans le groupe ‘’A‘’, Riyad Mahrez et Manchester City, leaders (9 points), sont poursuivis de très près par le Paris Saint-Germain (8 points). Ce dernier se rendra en Angleterre pour essayer de déloger son hôte de la première place. Ça sera le choc de cette nuit. Parallèlement, le Club Brugge (3e, 4 points) recevra le RB Leipzig (4e, 1 point) pour une place en Europa League en enjeu probable.

Par Mohamed Touileb
Les Parisiens plus que le Mancuniens ne sont pas à l’abri en cas de défaite et succès des Brugeois, qui comptent une longueur de moins, si jamais ils battent les Allemands. En effet, les Belges pourraient s’offrir une finale au Parc des Princes dans 2 semaines si jamais les Français perdent ou ne décrochent qu’une unité chez les Anglais. Sur un plan plus individuel, cette rencontre franco-anglaise devrait recenser la présence de Riyad Mahrez dans le onze de départ. Depuis l’entame de cette saison, l’Algérien se contente de disputer les matchs de Ligue des Champions sans être un choix principal en Premier League (10 fois remplaçant en 12 journées). C’est pourquoi il devra faire le plein de confiance et de minutes. Pour cela, rien de mieux qu’un adversaire qui compte les Neymar, Mbappé et Lionel Messi afin de prouver qu’il est toujours le «clutch player» en C1. Buteur à 4 reprises en 4 titularisations en LDC pour cette séquence, il était resté muet au Parc des Princes à l’aller. Le capitaine des Fennecs ne peut pas espérer meilleure opposition s’il veut embarrasser Pep Guardiola et le contraindre à l’utiliser plus fréquemment.

Groupe B : Le défi de l’impossible pour Bennacer et l’AC Milan
Pour sa part, contrairement à Mahrez, Ismaël Bennacer pourrait voir sa première aventure européenne tourner court. En effet, le milieu de terrain est mal en point avec l’AC Milan qui est 4e et dernier du quatuor «B» avec une seule unité. Toujours pas de succès des Italiens dans cette épreuve. Pour ce soir, ils seront en appel chez l’Atlético Madrid (3e, 4 points) qui les avait dominés 2 buts à 1 en Lombardie Les «Colchoneros» sont devant une belle occasion pour prendre la 2e place au FC Porto (5 points) qui aura un déplacement périlleux chez Liverpool (1er, 12 points). Si les Portugais perdent, cela profitera aussi aux Milanais en cas de succès. Ils pourraient se relancer avant de recevoir les Liverpouldiens lors de la dernière journée. Mathématiquement, la remontada reste probable même si elle est compliquée.

Groupe C : Ghezzal et Besiktas déjà hors course
L’autre Algérien engagé dans l’épreuve amirale de l’UEFA est Rachid Ghezzal qui évolue au Besiktas JK. Le champion de Turquie sortant ne fait pas l’entame d’exercice idéal. Neuvièmes du championnat et vaincus lors des 4 sorties en LDC, les Stambouliotes sont déjà éliminés. Même les chances d’être reversé en Europa League sont infimes. Pour ne rien arranger, ils devront se coltiner l’impressionnant Ajax Amsterdam (18h45), qui a fait le plein jusque-là. C’est pour dire que les carottessemblent cuites pour les Turcs. Plus tard dans la soirée (21h), le Sporting Lisbonne et le Borussia Dortmund animeront, au Portugal, ce qui ressemble à une finale pour la deuxième place.

Groupe D : Le Sheriff Tiraspol, force de l’ordre
Pour clore, dans le quartet «D», il y a 2 tickets pour 3 à 2 rounds de la fin. La surprenante formation du Sheriff Tiraspol (Moldavie) joue les trouble-fête. En réception du Real Madrid, club le plus titré dans l’épreuve avec 13 consécrations, les Moldaves voudront certainement rééditer le coup réalisé au Bernabeu quand ils avaient infligé l’unique revers (1-2) aux «Los Blancos» en 4 tests. Il faut savoir que seul l’Inter Milan (2e, 7 points), opposé au Shakhtar Donetsk (4e, 1 point) en Italie, a pu battre, par deux fois, les camarades d’Adama Traoré sur les 26 derniers matchs. C’est pour dire que Karim Benzema & cie devront -encore une fois- se méfier de la formation de la Transnistrie, région séparatiste de la Moldavie. Cette dernière est clairement capable d’établir la hiérarchie du groupe.