C’est un Paris Saint-Germain en proie au doute qui se présente ce soir (21h) au stade Santiago Bernabeu pour essayer de confirmer son succès étriqué lors du 1/8 de finale ‘’aller’’ acquis il y a 3 semaines au Parc des Princes. S’ils sont virtuellement qualifiés au coup d’envoi, les Parisiens devront faire face à des Madrilènes qui ne comptent pas quitter la Ligue des Champions UEFA d’une manière prématurée.

Par Mohamed Touileb
Surpris par l’OGC Nice et défait en championnat samedi dernier, le PSG ne se présentera pas avec des certitudes dans la capitale espagnole ce soir. Néanmoins, pour l’entraîneur Mauricio Pochettino, le contexte sera totalement différent de celui du championnat de France. En effet, après le revers infligé par les Niçois, le technicien argentin n’a pas montré d’inquiétude particulière à propos de la forme de son équipe.

Pochettino en grand danger !
« Notre prochaine rencontre sera en Ligue des Champions et ce sera différent contre le Real Madrid. C’est une équipe différente de Nice. Le contexte de la partie sera tout autre. Il va falloir jouer et s’adapter en fonction du niveau de notre adversaire. Bien sûr, il n’y a pas de comparaison à faire. Je n’ai aucun doute sur le fait que nous serons au meilleur de notre forme pour aborder cette rencontre décisive afin de se qualifier ainsi pour le prochain tour de la compétition », avait lâché l’ex-driver de Tottenham Hotspurs.
Il est clair qu’en cas d’élimination, Pochettino sera remercié dans la foulée. Ce scénario reste probable face à un adversaire qui n’est pas à présenter. Les Ibériques ont remporté la C1 à 13 reprises alors que la formation de Paname n’a jamais triomphé à ce niveau. Quand on sait que Kylian Mbappé est incertain pour ce duel et que Lionel Messi (125 réalisations), même s’il est deuxième meilleur buteur historique de l’épreuve, n’est pas aussi injouable qu’avant, la tâche s’annonce délicate. Toutefois, l’éventuelle défection de Toni Kross (blessé) et l’absence pour suspension de Ferland Mendy et le Casemiro, métronome du milieu de terrain, peuvent être profitable à Neymar et ses camarades.

Manchester City – Sporting CP : Formalité pour Mahrez & cie
Dans l’autre duel de la soirée, il n’y a clairement plus de suspense. En effet, Manchester City et Riyad Mahrez, qui seront hôtes du Sporting CP et Islam Slimani, ont déjà 9 orteils en quarts. Les Anglais étaient partis l’emporter 5 buts à 0 à Lisbonne le 15 février dernier. Un résultat irréversible sauf cataclysme.
Ce duel marque aussi les retrouvailles entre les deux Dz. Mahrez pourrait être ménagé par Pep Guardiola alors que Slimani devrait engranger des minutes sachant qu’il montre une belle forme. L’avant-centre reste sur 3 buts lors de ses 2 dernières titularisations. Son compatriote est lui aussi dans une excellente dynamique comme le montre son doublé dimanche dernier contre Manchester United en Premier League.
Essentiellement, les « Citizens » ont déjà fait le boulot et il ne reste qu’à imprimer le ticket ce soir à l’Etihad stadium dans une explication où ils partent naturellement favoris. Les « Skyblues », finalistes malheureux lors de la dernière édition, disposent de sacrés atouts pour aller le plus loin possible dans cette compétition qui leur a toujours résisté.