Les 1/8 de finale « aller » de la Ligue des Champions UEFA se poursuivent ce soir avec deux autres affiches. L’attention particulière sera certainement pour ce duel anglo-allemand entre le Tottenham Hotspurs de Mourinho et le RB Leipzig apprenti à ce niveau. L’autre explication mettra aux prises la surprise Atalanta Bergame (Italie) et le FC Valence (Espagne) à la même heure (21h).

Le show sera là. José Mourinho retrouve la phase à élimination directe de la C1 pour le plus grand bonheur de ses adulateurs qui savent que le show sera garanti quand il est dans la place. Le Portugais s’est vu confié la barre technique des « Spurs » le 20 novembre dernier après le départ de Mauricio Pochettino pour mauvais résultats. Il a eu le temps de mener les Londoniens dans deux rencontres du tournoi européen. Un succès enregistré face à l’Olympiakos (4/2) le 26 novembre écoulé et une défaite infligée par le Bayern (3/1) en Allemagne deux semaines plus tard. Depuis, le « Special One » a eu le temps de familiariser ses troupes avec sa philosophie de jeu. Les résultats de la formation de Londres sont nettement meilleurs en championnat. D’ailleurs, ils sont la meilleure équipe depuis le début de la deuxième moitié de saison après l’injouable Liverpool, leader incontesté au Royaume. Sous le «Mou», Son & cie ont pris 26 points sur 42 possibles pour se hisser du 11e au 5e rang. Aujourd’hui, ils ne sont qu’à une seule longueur de la 4e place qualificative pour la prochaine édition de la LDC. Le tout sans le buteur providentiel de l’équipe : Harry Kane, blessé.
Ce soir, pour la réception du RB Leipzig, qui inscrit en moyenne
2.41/match, le vice champion d’Europe aura l’actuel 2e de la Bundesliga en face et un club qui a terminé premier de son groupe à l’issue de la phase de poules. C’est pour dire que l’adversaire sera à prendre très aux sérieux même s’il n’a jamais atteint ce stade de l’épreuve auparavant. Les Allemands, coachés par le jeune et brillant Julian Nagelsmann
(32 ans), essayeront de faire bouger le finaliste de la dernière séquence qui reste sur une série de 7 rencontres sans défaite (5 victoires et 2 nuls). Mourinho et ses poulains voudront certainement prendre une option pour la qualif’ avant de se rendre dans le nord-ouest du Land de Saxe le 10 mars prochain.

Le cheval noir pour le FC Valence
Dans l’autre empoignade de la soirée, la surprise Atalanta Bergame sera hôte du FC Valence. Le 4e de la Serie A qui jouera le 7e de la Liga. Cela peut paraître déséquilibré mais il faut savoir que les Italiens n’ont pas de traditions dans la compétition reine qu’ils découvrent cette année. A l’issue de l’exercice écoulé, ils avaient terminé, à la surprise générale, 3es dans le challenge domestique. Dans la continuité, ils ont pu s’extirper du tour d’écrémage dans un quartet où figuraient deux habitués à savoir Manchester City, qui a terminé 1er, et Shakhtar Donetsk qui n’a pu se classer que 3e du quatuor. Ce soir, au stade Giuseppe Meazza, où la « Dea » reçoit exclusivement ses adversaires en Europe, tentera de se placer en ballottage favorable pour la qualif’ en battant des Valencians qui doutent puisqu’ils n’ont remporté aucune de leur 3 dernières sorties (2 défaites et 1 nul). L’excellent meneur de jeu des Transalpins, Papu Gómez, sera attendu pour montrer la voie aux siens et chasser les «Chauves-Souris» dans l’arène impitoyable qu’est la Champions League où seuls les plus forts resteront en vie. Avec une défense trop perméable, (36 buts concédés en Serie A après 23 journées), l’Atalanta peut compenser avec la meilleure attaque en Italie (63 réalisations). Il faudra juste trouver l’équilibre pour atteindre la prochaine étape.

Programme de la soirée
Tottenham Hotspurs – RB Leipzig (21h)
Atalanta Bergame – FC Valence (21h)