Les deux représentants algériens en Ligue des champions, le CR Bélouizdad et l’ES Sétif, disputeront ce dimanche leur match décisif contre respectivement les Nigérians d’Akwa United et les Gambiens du FC Fortune dans la perspective de se qualifier au prochain tour de cette compétition continentale.

par Saïd B.
Il est utile de rappeler qu’au match retour, les deux représentants algériens ont perdu leur rencontre. Le CR Belouizdad n’a concédé qu’une courte défaite devant les Nigérians d’Akwa United (1-0) et comptent donc assurer la qualification ce dimanche au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Le manager général du Chabab, Yahi, a indiqué qu’« on voulait jouer soit au stade 5-Juillet, soit au Tchaker, mais c’est impossible et nous n’avons donc pas eu d’autres choix que de jouer à Bologhine ». N’empêche que cette rencontre retour décisive s’annonce bien abordable pour les joueurs du duo de techniciens à la barre technique du CRB, à savoir Salim Sebaâ et Karim Bakhti. Ceci, bien que l’équipe ait perdu plusieurs de ses joueurs cadres dont son meilleur buteur, Amir Sayoud, qui a rejoint un club saoudien lors de ce mercato d’été. Sans oublier bien sûr Mohamed Amine Ammoura et Hossam Ghacha, partis respectivement à Lugano (Suisse) et Antalyaspor (Turquie). Il est vrai que les discussions avec le coach espagnol Garrido sont en cours, mais cela ne se répercute pas sur la préparation de l’équipe avec le staff intérim actuel qui connaît parfaitement ses éléments. Le milieu de terrain du Chabab, Selmi, explique : « Notre défaite au match aller a été très décevante dans la mesure où on a encaissé ce but », mais, insiste-t-il « on a bien étudié notre adversaire et on s’est préparé pour ce rendez-vous comme il se doit. La qualification ne doit en aucun cas nous échapper ». A noter que cette rencontre sera disputée à huis clos au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Les fans du CRB sont optimistes quant à une éventuelle qualification de leur équipe au prochain tour, compte tenu du fait qu’elle n’a perdu au match aller, au stade Godswill d’Uyo (Nigeria), que d’un seul but à zéro. Ce court handicap est donc largement à portée des joueurs du CRB qui croient dur comme fer pouvoir renverser la vapeur dans ce match retour décisif prévu à Bologhine. Pour le milieu de terrain du Chabab, « la qualification ne nous échappera pas. Ce sera, certes, une rencontre difficile, mais on doit montrer un meilleur visage que celui du match aller afin d’assurer la qualification ».

Difficile pour l’ESS, mais…
Pour le deuxième représentant de l’Algérie en Ligue des champions, le vice-champion, l’ES Sétif, la situation est un peu plus compliquée compte tenu de leur lourde défaite au match aller face au club gambien FC Fortune (3-0). Remonter trois buts devant une équipe bien organisée et qui va certainement se cantonner en défense pour défendre ces trois buts du match aller, est une tâche bien difficile, mais possible pour les joueurs de l’Entente de Sétif. Le président du conseil d’administration de l’ESS, Serrar, est très confiant, lui, qui a déclaré : « Nous avons certes perdu 3-0 au match aller, mais on a toujours une chance de nous qualifier. L’Entente est connue pour son second souffle. Nous avons perdu la première mi-temps (match aller, ndlr), et nous comptons donc nous ressaisir lors de la seconde mi-temps (ce dimanche, match retour), au stade 8-Mai 45 à Sétif. » Encore faut-il savoir que le coach tunisien de l’ESS a été bien critiqué par les fans de l’équipe après cette lourde défaite du match aller. Il aura donc une très forte pression sur les épaules. Et ce sera certainement le même cas pour les joueurs qui ont décidé de faire tout ce qu’ils peuvent pour se qualifier au prochain tour et ainsi bien défendre leur réputation et celle de leur coach. Et il se trouve que dans le camp adverse, le défenseur du FC Fortune Mustapha Jarju assure que « la victoire du match aller nous a donné plus de confiance et on est donc venu en Algérie pour arracher la qualification », avant de conclure : « L’ES Sétif ne nous fait pas peur et nous allons joueur le coup à fond. » n