Le gouvermenent grec a annoncé la fin des huis clos dans les stades et le club du Pirée accueillera l’OM devant du public, ce soir lors de la 1ère journée du groupe C. Le gouvernement grec a autorisé lundi le retour dans les stades d’un nombre limité de supporters de football à partir de cette semaine selon des règles strictes, après sept mois de huis clos en raison de la pandémie de nouveau coronavirus. La rencontre de Ligue des champions entre l’Olympiakos et l’Olympique de Marseille mercredi au Pirée sera la première concernée par cet assouplissement avec la présence de 3500 supporters.
Le match de Ligue Europa entre le PAOK et les Chypriotes d’Omonia Nicosie accueillera également du public jeudi à Thessalonique. L’annonce des autorités grecques fait suite à celle de l’UEFA prévoyant un retour progressif des spectateurs pour toutes ses compétitions, jusqu’à 30% de la capacité de chaque stade en fonction des restrictions locales.

LE RETOUR PROGRESSIF DES SUPPORTERS
En outre, un ou deux matchs du championnat grec se dérouleront avec les spectateurs le week-end prochain. «Le moment est enfin venu pour le retour progressif des supporters, dans un premier temps à 10 % de la capacité des tribunes de chaque stade et avec un nombre maximum de 3.500 supporters», a réagi la Super League grecque. Les supporters devront se plier à un protocole sanitaire strict lors des matches. Seuls les billets vendus en ligne seront acceptés, les spectateurs devront porter un masque, respecter une distance de 1,5 m entre eux, rester à leur place et sortir du stade par petits groupes. n