Après un passage à Chelsea où il aura alterné le bon et le moins bon, Thibaut Courtois avait décidé de rejoindre à l’été 2018 le Real Madrid. Malgré une première saison décevante, le portier belge s’est ressaisi au point d’être incontournable désormais.
Auteur d’une belle Coupe du monde 2018 malgré une défaite contre la France en demi-finale (1-0), Thibaut Courtois avait pris le chemin du Real Madrid après plusieurs années de bons et loyaux services à Chelsea. Un transfert étonnant, car les Merengues disposaient encore d’un solide Keylor Navas et qui avait été précieux lors des trois derniers sacres en Ligue des Champions.
Installé comme titulaire par décret, il a mal vécu sa première saison. Commettant quelques erreurs, il concèdera 48 buts en 35 matches avec le Real Madrid et ne réalisera que 10 clean sheets. Pas aidé par sa défense qui prenait l’eau, le Belge était quand même loin de son meilleur niveau. Il va d’ailleurs encaisser au moins un but du 3 février 2019 au 22 septembre 2019 soit 14 rencontres de suite sans sa cage inviolée.

Une dynamique incroyable
Pas épargné par les critiques, Thibaut Courtois avait même vu le nom d’Alphonse Areola être évoqué puis le concurrencer. Une période difficile qui est clairement derrière lui et qui fait même sourire un an et demi plus tard. Réussissant à retourner la situation et en multipliant les parades, Thibaut Courtois a permis au Real Madrid de remporter la Liga la saison dernière. Avec 23 clean sheets en 37 matches, il a même remporté le Trophée Zamora mettant fin à 4 saisons de suprématie de Jan Oblak. D’ailleurs, le Belge avait déjà remporté ce trophée en 2013 et 2014 avec l’Atlético de Madrid. Consolidant sa place de titulaire grâce à ses performances, il a été conforté cet été puisque sa doublure n’est que le jeune et inexpérimenté Andriy Lunin (22 ans).
Mis à part la défaite en Copa del Rey contre le CD Alcoyano (2-1 après prolongations), Thibaut Courtois a disputé tous les matches du Real Madrid alignant 20 clean sheets en 46 matches. Il est d’ailleurs le deuxième dans ce domaine en Liga derrière Jan Oblak (16 contre 17 pour le Slovène) et les deux hommes se battront une nouvelle fois pour le Trophée Zamora.

« Je me sens important »
De plus en plus forts au fil de la saison et notamment depuis 2021 où il a permis au Real Madrid de ne pas couler, il n’a encaissé que 3 buts sur ses 9 derniers matches malgré les absences de Dani Carvajal, Sergio Ramos, Ferland Mendy et même de Raphaël Varane sur la majorité des rencontres. Preuve que la confiance qui l’a en lui est aussi transmise à sa défense. «C’est notre gardien et ce qu’il réalise en ce moment est phénoménal. Je suis très heureux pour lui, parce que c’est très important d’avoir un gardien qui te donne de l’assurance, des garanties. Courtois effectue un travail remarquable en ce moment», expliquait d’ailleurs son coach Zinedine Zidane après la qualification contre Liverpool.
Face à Chelsea son ancien club, il aura à cœur de briller une nouvelle fois. nterrogé par Téléfoot dimanche dernier, il avait fait part de son évolution et a remercié Zinedine Zidane son coach pour la confiance indéfectible qui lui porte : «je me sens de plus en plus important au Real Madrid. Je n’aurais jamais imaginé que je pourrais arriver dans une équipe comme ça, j’y pense chaque fois que j’arrive au stade… Au début ce n’était pas facile, parce que naturellement, avec le respect que j’ai pour lui (Zinedine Zidane ndlr), j’étais un peu distant.»
Finaliste malheureux de la Ligue des Champions 2014 contre… Le Real Madrid, Thibaut Courtois entend prendre sa revanche. Il y a sept ans, il avait également éliminé Chelsea pour aller en finale. Est-ce que l’histoire se répètera ?