Quelques heures après la création de la Super Ligue, le comité exécutif de l’UEFA a voté hier la réforme de la C1, selon plusieurs médias, avec un passage à un mini-championnat de 36 clubs et 225 matches avant le début des 8es de finale. Ce nouveau format sera mis en place à partir de la saison 2024-25. La création de la Super Ligue n’y a rien changé. Après l’annonce par les 12 clubs fondateurs de la mise en place d’une ligue fermée, l’UEFA a campé sur ses positions. Son comité exécutif a validé comme prévu la réforme de la Ligue des champions hier, d’après les informations de L’Equipe et du New York Times. Un projet adopté pour un nouveau format qui verra le jour à partir de la saison 2024-25. Cette formule permettra à 36 clubs de participer à l’épreuve, contre 32 dans sa version actuelle.

225 matchs contre 125 actuellement
Cette réforme entraînera une multiplication des rencontres, avec un total de 225 matches avant le début des 8es de finale, contre 125 aujourd’hui. La compétition va regrouper les 36 clubs répartis en quatre chapeaux de neuf équipes, déterminés selon le classement des clubs à l’indice UEFA, qui participeront à un mini-championnat. Elles disputeront chacune dix matches, sans aller-retour. Les huit premiers seront automatiquement qualifiés pour les huitièmes de finale, tandis que des play-offs départageront les équipes classées entre la 9e et la 24e place pour compléter le tableau final. Les autres seront éliminées. Le format classique sur matches aller-retour est conservé à partir des 8es de finale. Les quatre premiers pays à l’indice UEFA, l’Angleterre, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie auront quatre places assurées, comme à l’heure actuelle.
Le champion sortant et le vainqueur de la Ligue Europa auront aussi un billet automatique pour l’épreuve. Cette nouvelle formule devait initialement permettre une augmentation du nombre des affrontements entre les grands clubs pour permettre des retombées économiques plus importantes. Mais le doute est permis avec la création annoncée de la Super Ligue… n