Le MC Alger sera en appel chez les Marocains du Difaâ Hassani El-Jadidi, ce soir à 19h00. Le « Doyen » s’est rendu au royaume chérifien avec l’intention de garder ses chances de qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique de football. Un duel 100% maghrébin comptant pour la 5e journée de la phase de poules de la C1 continentale.

Le Mouloudia (2e, 5 points), tenu en échec lundi dernier par le Paradou AC (1-1) lors de la première journée de la Ligue 1 Mobilis, n’aura pas droit à l’erreur en déplacement face à la lanterne rouge, le Difaâ Hassani El-Jadidi (2 points). Le «Doyen», auteur d’un seul point lors des deux dernières journées du tournoi africain, est appelé à relever la tête pour s’approcher des quarts de finale en attendant l’éventuelle «finale» face à l’ES Sétif lors de la 6e et dernière journée. La défaite est donc strictement interdite pour le Mouloudia dans ce match, sous peine de compromettre ses chances de qualification en quarts de finale.

Casoni optimiste

A El-Jadida, le coach du MCA, Bernard Casoni, déclare que «les joueurs ont repris dans de bonnes conditions». Depuis l’arrivée de l’équipe au Maroc, Casoni a axé son travail surtout sur la récupération tout en accordant également la priorité aux soins des joueurs pour être prêts ce soir. Pour ce qui est de l’effectif, le premier responsable de la barre technique du Mouloudia d’Alger précise qu’ «en dehors de Hachoud, tous les joueurs sont opérationnels». Le défenseur Abderrahmane Hachoud a quitté ses coéquipiers lors du match contre le Paradou en souffrant des adducteurs. Mais, aux dernières nouvelles en provenance du Maroc, Hachoud serait bien opérationnel. Reste à savoir si le coach le ferait jouer ou le ménagerait pour la suite du programme chargé qui attend l’équipe. En tous les cas, le coach du MCA a bien précisé : «J’ai mon idée sur le onze rentrant». A propos de son adversaire, le coach du MCA annonce qu’«on connaît aussi bien les points forts que les points faibles de notre adversaire. Pour nous, on joue toujours nos matchs pour les gagner et on essayera de faire de même face au Difaâ El Jadidi d’autant que dans un minichampionnat tout le monde veut récolter le maximum de points». Quant au plan tactique, Casoni indique qu’«on doit mettre un plan de jeu adéquat et se montrer surtout rigoureux sur le terrain pour espérer atteindre nos objectifs», a conclu le coach des Vert et Rouge.

Taleb et ses joueurs sous pression

Du côté de l’adversaire marocain, les supporters réclament un changement au sein de l’équipe. Ils ont même demandé le départ de l’actuelle direction bien avant le match important contre le MCA. C’est dire que la grosse pression est surtout sur les épaules des joueurs d’El Jadidi. Taleb, le coach du Difaâ qui n’a pas droit à l’erreur ou seule une victoire pourrait remettre l’équipe sur les rails d’une probable course à la qualification, il n’a pas hésité à déclarer que «nous gagnerons notre premier match face au Mouloudia». Lui, tout comme le coach du MCA, insiste en faisant remarquer qu’ «on connait bien l’effectif de notre adversaire et on a vu son dernier match du championnat contre le Paradou. D’ailleurs aucune équipe n’est pour le moment éliminée, on part donc à chances égales», a estimé le coach du Difaâ. Sur le plan de l’effectif, l’équipe marocaine sera amoindrie par plusieurs absences. Mais pour le driver de l’équipe «il est vrai qu’on a quatre joueurs qui seront absents pour ce match, mais ce n’est pas une excuse. On a un effectif riche et on pourrait donc bien compter sur d’autres». Enfin, concernant le match en lui-même, l’entraîneur d’El Jadidi estime que «la qualification se jouera lors de la dernière journée…». Ce qui est, en partie vrai. Pour clore, il faut juste rappeler que l’équipe congolaise du TP Mazembe (1ère, 10 points) est déjà qualifiée et il ne reste plus qu’un seul ticket pour les quarts de finale qui sera joué entre le MCA, l’ES Sétif (3e, 4 points) et Difaâ El Jadidi…