Au moment de disputer le dernier match de la phase de groupes en Ligue des Champions CAF, la donne est simple pour le CR Belouizdad : pour passer sans calculs, il faudra gagner. Néanmoins, la donne ne sera pas facile pour les Algériens puisqu’ils seront en appel en Afrique du Sud pour donner la réplique au Mamelodi Sundowns, leader du groupe « B » avec 13 unités.

Par Mohamed Touileb
Le défi est de taille : aller ramener trois points face à un adversaire qui n’a perdu aucun de ses 5 tests (4 victoires et 1 nul) dans ce tour d’écrémage pour s’adjuger un des deux tickets pour le prochain tour. Il ne reste donc qu’un seul sésame que se disputent Al-Hilal (Soudan) et le CR Belouizdad (Algérie). Ça sera donc un duel à distance pour ce précieux « pass » entre Soudanais et Algériens. Au vu du passif, c’est les premiers nommés qui sont en ballotage favorable sachant qu’ils se rendent en RD Congo pour donner la réplique à un TP Mazembe qui n’a pas gagné le moindre match dans ce quartet.

Les stigmates de la gifle de l’aller
Quant aux Chababistes, ils devront se défaire des Sud-Africains qui les ont surclassés 5 buts à 1 en Tanzanie. C’est là-bas que les banlieusards d’Alger ont dû recevoir les « Bafana Bastyle » en raison des restrictions sanitaires liées au Coronavirus imposées par les autorités algériennes.
Fait notable, si les champions d’Algérie sortants s’étaient complètement écroulés, c’est en raison de l’expulsion dès la 3e minute de Keddad. A partir de là, on s’attend à un duel plus équilibré où les Belouizdadis joueront à fond leur chance afin de prolonger l’aventure continentale. Ça sera sans l’entraîneur Franck Dumas qui a été remercié récemment après une séparation à l’amiable.
Le fait que le club n’ait gagné que 2 de ses 12 dernières sorties a motivé cette décision. C’est Karim Bakhti qui sera en charge de diriger cette sortie depuis son banc. Avant lui, Slimane Rahou, adjoint du précédent driver, qui avait mené les camarades d’Amir Sayoud pour s’imposer sur le fil contre le TP Mazembe au stade 5 juillet 1962 (Alger) le 02 avril écoulé. Cette performance avait permis aux « Rouge et Blanc » de garder leur destin entre leurs pieds.

Scénarios probables
Pour ce qui est des cas de scénarios, le succès contre Mamelodi offrira une qualif’ directe aux Champions d’Algérie sortants pour les quarts. Tout autre résultat rendra le sort des Belcourtois tributaires de la performance d’Al-Hilal (3e, 4 points) en terres congolaises contre le TP Mazembe (4e, 2 points). Si les Algériens et les Soudanais font matchs nuls, c’est les Chababistes qui passeront. Si ces derniers perdent et que les Hilalistes perdent, c’est le CRB qui sera présent dans le « top 8 ».
Dans le cas où les Belouizdadis sont accrochés et que le représentant du Soudan gagne en terre congolaise, c’est le Hilal qui verra la prochaine étape grâce au goal-average particulier. En effet, il y a eu score de parité à Omdurman (0-0) et égalité à Alger (1-1). n