Pour sa première défaite de la saison, le CR Belouizdad a pris cher. Le Chabab s’est incliné sur le score net et sans appel de 5 buts à 1 à Dar es-Salem (Tanzanie) face au Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) pour le compte de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions CAF.
Hier après-midi en Tanzanie, tout était catastrophique pour les Belouizdadis de l’entame de la partie au coup de sifflet final malgré un sursaut d’orgueil qui leur a permis d’égaliser juste avant la pause. Dès la 3e minute de jeu, les Algériens ont été réduits à dix suite à l’expulsion de Chouaib Keddad. Le défenseur a annihilé une occasion nette de but en stoppant le ballon de la main alors qu’il prenait le chemin des filets.
But de Saâyoud, espoir éphémère
Un mauvais réflexe qui aura été fatal pour son équipe car ce fait de jeu a donné une tournure complètement différente à la partie. Réduits à dix et face à un adversaire de qualité, les coéquipiers de Zakaria Draoui, l’un des seuls à avoir surnagé durant cette explication, ont énormément souffert se retrouvant à courir derrière le score après que Themba Zwane a ouvert le score sur penalty (5’).
En infériorité numérique, les «Rouge et Blanc» sont parvenus à niveler la marque grâce à Amir Saâyoud sur un service de Draoui à une minute de la pause. On croyait alors que Franck Dumas allait essayer de mettre en place un dispositif tactique de sorte qu’il parvienne, au moins, à préserver ce score et s’en sortir avec un minimum de casse de ce duel.
Le calice jusqu’à la lie
Cependant, en face, il y avait de la qualité et le pire scénario s’est produit. Les Champions d’Algérie sortants se sont complètement écroulés dans les 10 minutes qui ont suivi le retour des vestiaires concédant deux buts signés Peter Shalulile (48’) et le Themba Zwane (55’). Dès lors, on voyait mal comment les banlieusards d’Alger pouvaient rattraper ce handicap. Pire encore, ils verront même les Sud-africains rendre l’addition plus salée en plantant deux autres pions par l’entremise de Lebohang Maboe (75’) et Kermit Erasmus (89’). Le calice jusqu’à la lie en terres tanzaniennes pour le Chababistes qui ont dû recevoir Mamelodi loin de l’Algérie. Pour rappel, les autorités de notre pays ont refusé que le match se déroule au stade 5 juillet 1962 (Alger), lieu de la première domiciliation. Et ce en raison du nouveau variant de COVID-19 qui circule au pays de Mandela. Après cette très mauvaise performance, le CRB se retrouve dernier de la poule «B» avec 1 point derrière Al-Hilal Omdurman (Soudan), son prochain adversaire, qui compte autant de points mais avec un goal-average moins mauvais (-2 contre -4). Le TP Mazembe (RD Congo) est deuxième avec 2 unités derrière Mamelodi qui a fait un 6 sur 6 en 2 rounds. <