Comme le MC Alger vendredi, le CR Belouizdad a entamé sa phase de poules en Ligue des Champions en allant chercher un point de l’extérieur. Chez le TP Mazembe (RD Congo), le «Chabab» n’a pas trouvé la faille. Cependant, il a su garder sa cage inviolée.

Des regrets, les Belouizdadis peuvent en avoir tant l’adversaire congolais n’est plus le foudre de guerre qui faisait trembler l’Afrique il y a 5 ans de cela. En plus, les «Corbeaux» sont en manque de rythme car ils ont dû jouer des rencontres amicales afin de rester compétitifs pour le tournoi africain sachant que le championnat local s’est arrêté le 02 décembre 2020.

16 matchs sans défaites, série en cours
A Lubumbashi, les Algériens ont voulu s’extirper du piège avec le minimum de dégâts même s’il semblait y avoir de la place pour empocher la moisson complète et bien lancer ce tour d’écrémage. L’appréhension aura prédominé chez les Chababistes contraints de composer avec nombreuses défections. Pas moins de 4 titulaires habituels manquaient dans le onze en raison de soucis physiques.
A partir de là, l’entraîneur Franck Dumas a opté pour un schéma de jeu assez prudent basé sur les contre-attaques. En face, les locaux ne se sont pas vraiment montrés menaçants à part sur deux ou trois actions. La défense des gars de Laâquiba a montré beaucoup de sérénité. C’est d’ailleurs l’une des forces sur lesquelles ils pourront se baser pour tenter d’aller loin dans cette épreuve. On parle là d’un team invaincu depuis l’entame de la saison sur les 16 rencontres jouées toutes épreuves réunies. Cependant, devant, l’inefficacité persiste. Le club n’a marqué qu’une seule fois sur les 3 dernières sorties : 2 en championnat et celle d’hier en RD Congo. Une insuffisance à laquelle il faudra remédier. On soulignera, à cet effet, que l’avant-centre Maecky Ngombo ne donne pas vraiment satisfaction. Hier, il n’a pas franchement pesé, tout comme le jeune Youcef Bechou. Un tandem qui enchaîne les mauvaises performances. Ce qui commence à agacer les supporters qui n’hésitent pas à le faire savoir sur la page officiel du club.

Coupe de la Confédération : au tour de l’ESS et la JSK
Globalement, l’opération des «Rouge et Blanc» n’est pas si mauvaise. C’était aussi le cas pour le MC Alger, l’autre représentant de l’Algérie dans cette compétition, qui est parti tenir le Zamalek SC, finaliste de la dernière édition, en échec au Caire (Egypte) sur le même score dans le groupe «D». Pour la seconde journée, le CRB sera hôte, dans 9 jours, du Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) alors que le «Doyen» accueillera, le même jour, l’Espérance Tunis, tombeuse de Teungueth FC (Sénégal) hier (2-1), dans le derby maghrébin.
Le «Mouloudia», comme le «Chabab», auront la même mission : s’imposer pour ne pas laisser les autres concurrents du quatuor se détacher car les choses peuvent aller très vite dans ce type d’épreuves. In fine, notons que dans le second challenge de la CAF, la Coupe de la Confédération en l’occurrence, l’ES Sétif et la JS Kabylie, animeront le dernier tour de qualification avant les groupes cet après-midi. Les Sétifiens seront en appel au Ghana chez l’Asante kotoko SC (16h). De leur côté, les «Canaris» rendront visite au stade malien (17h). L’objectif sera de réaliser un bon résultat avant le second acte à domicile une semaine plus tard.