Les deux représentants algériens en Ligue des champions d’Afrique de football: le CR Belouizdad et l’ES Sétif, en mauvaise posture, devront impérativement réagir en déplacement, en affrontant respectivement les Botswanais de Jwaneng Galaxy et les Sud-africains d’AmaZulu, à l’occasion de la 3e journée de la phase de poules, prévue demain et samedi. Les deux clubs algériens qui ont bien entamé cette phase de groupes, ont marqué le pas à domicile lors de la 2e journée, disputée le week-end dernier. Le CRB a été tenu en échec par les Tunisiens de l’ES Tunis (1-1), alors que l’ES Sétif s’est inclinée devant les Marocains du Raja Casablanca (0-1). Une bonne réaction en dehors de leurs bases est plus que nécessaire pour le Chabab (2e, 2 pts) et l’Entente (3e, 3 pts), pour espérer relancer leurs chances de qualification aux quarts de finale de cette prestigieuse compétition.
Versée dans le groupe B, l’ES Sétif devra faire face à une équipe d’AmaZulu, qui reste sur une victoire étriquée mais précieuse vendredi à la maison face aux Guinées de Horoya AC (1-0), moins d’une semaine après sa défaite à Casablanca devant le Raja (1-0). Les Sud-africains, domiciliés au stade Princesse Magogo à Durban, vont certainement sortir le grand jeu pour tenter d’aligner un deuxième succès de rang à domicile.

L’Entente traverse de sacrées turbulences
Côté sétifien, on ne jure que par un bon résultat, pour essayer d’effacer la désillusion essuyée face au Raja, en dépit des turbulences vécues au cours de la semaine, suite à la décision de la direction d’écarter les deux milieux de terrain: Akram Djahnit et Amine Benbelaïd, et de les renvoyer devant le Conseil de discipline pour des raisons «disciplinaires». Même son de cloche chez le CRB, qui va effectuer le voyage à Francistown au Botswana dans l’espoir de signer son premier succès dans la compétition, après deux nuls de suite, qui ont mis les Algérois dans une situation inconfortable. Face au 4e au classement du championnat botswanais, le CRB n’aura plus droit à l’erreur s’il veut «rester en vie» et se racheter, cela passera inéluctablement par une victoire face à Jwaneng Galaxy, tenu en échec à domicile lors de la précédente journée face à l’ES Sahel (1-1). Pour cette rencontre, l’entraîneur brésilien Marcos Paqueta sera privé des services de deux joueurs clés en l’occurrence, le défenseur Chamseddine Nessakh et le milieu de terrain Larbi Tabti, blessés. Pour rappel, les deux premiers de chaque groupe se qualifient aux quarts de finale. n