Pour un sacré test, c’en est vraiment un. Le MC Alger, qualifié au premier tour de la Ligue des Champions CAF après avoir largement dominé les Buffles du Bourgo (1-1/5-1) lors de l’étape préliminaire, sera confronté, ce soir au stade 5 Juillet 1962 (Alger), au CS Sfaxien dans un derby maghrébin prometteur. En jeu : un ticket pour la phase de groupes de la ladite compétition. Avant de se rendre en Tunisie, le « Doyen » devra réaliser un bon résultat. Et il en a les moyens si l’on se base sur ses récents résultats.

Contrairement au CR Belouizdad, l’autre ambassadeur de l’Algérie dans la messe continentale qui a hérité d’un adversaire prenable (Gor Mahia/Kenya), le Mouloudia a eu un gros morceau : le CS Sfaxien. Un habitué de l’Afrique et les premiers rôles sur le plan national et continental. Pour faire simple, les Algérois joueront gros tant la LDC fait partie des objectifs du club pour cette saison. D’autant plus que cette séquence 2020-2021 coïncide avec le centenaire du club.
Sur cette opposition face aux Sfaxiens, l’entraîneur Nabil Neghiz, assure que « les joueurs sont conscients de la mission difficile qui les attend. Ils savent qu’il faut être costaud et bien présent sur le terrain pour avoir le dernier mot. Il ne faut rien lâcher jusqu’à avoir gain de cause » en estimant que « dans ce genre de rencontres, ce n’est pas les individualités qui font la différence, mais plutôt l’équipe qui sera costaude, rigoureuse sur le carré vert et surtout qui a la rage de vaincre. On travaille sur cela et on va tout faire pour réussir. Car on vit pour ce genre de matches qu’on veut bien négocier. Les joueurs savent que c’est une question d’honorer leur pays, et je suis persuadé qu’ils mettront tout en œuvre pour réussir le pari.»

Une confiance à capitaliser
En tout cas, pour ceux qui ont vu le MCA jouer depuis l’entame de l’exercice en cours, il y a beaucoup de signes rassurants avant d’aborder ce rendez-vous capital. En Ligue 1, les coéquipiers d’Abderrahmane Hachoud ont glané 10 points sur 12 éventuels faisant clairement part de leurs intentions de disputer la couronne du champion. Quant à leur entrée en lice dans la C1 africaine, elle était maîtrisée. Après avoir été ramener le nul (1/1) du Bénin, les poulains de Neghiz ont surclassé les Buffles du Bourgo en s’imposant 5 buts à 1 dans le temple olympique. C’est sur cette même pelouse qu’ils recevront les Tunisiens pour cette soirée avec l’espoir de prendre une option avant d’aller les défier à Sfax dans 09 jours. Pour Neghiz, ce soir, ça sera le Mouloudia d’Algérie et non d’Alger. « On va jouer pour l’Algérie. Pour 40 millions d’Algériens auxquels on doit rendre hommage. On ne va pas se mentir, c’est un match spécial et donc, il nous faut jouer à fond pour l’emblème algérien », a lâché celui qui était adjoint de Christian Gourcuff quand il était aux commandes techniques de l’équipe nationale. C’est certain, pour cette explication spéciale, la hargne sera recommandée.