Après avoir vécu un calvaire avant d’arriver à Uyo au Nigeria, les joueurs du Chabab de Belouizdad sont décidés à réaliser un bon résultat face au champion en titre nigérian, Akwa United, cet après-midi, pour le compte du match aller du tour préliminaire aller de la Ligue des champions africaine. La rencontre est prévue cet après-midi à partir de 15 heures au stade international de Godswill Akpabio. Elle sera dirigée par l’arbitre central ivoirien Clement Franklin Kpan, qui sera assisté dans sa tâche par ses deux compatriotes, Koabinan Prospère et Nouho Ouattara.

par Saïd B.
Les gars de Laâqiba auront du mal pour cette entrée en matière dans la mesure où, d’abord, l’équipe est sans entraîneur en chef depuis le départ du Serbe Zoran Manolovic. Ensuite, parce que les Bélouizdadis seront amoindris par le départ de leur meilleur buteur, Amir Sayoud, parti monnayer son talent en Arabie Saoudite. Et enfin, la direction du club a engagé pas moins de 11 nouveaux joueurs.
Ce qui pose un problème pour le staff technique, assurant l’intérim, en attendant le nouveau coach principal.

Sans coach principal et sans Sayoud
En effet, c’est le duo Salim Sebaa-Karim Bakhti qui tentera de bien débuter l’aventure africaine contre les champions nigérians.
Il faut remarquer qu’avec les changements effectués au sein de l’équipe, il serait vraiment difficile aux joueurs du Chabab d’atteindre ne serait-ce que les quarts de finale de cette compétition continentale, comme ils l’ont fait lors de la saison dernière.
Là, il est utile de rappeler que le représentant algérien en Ligue des champions d’Afrique de football, le CR Belouizdad, a été éliminé en quarts de finale de la compétition après sa défaite devant l’ES Tunis aux tirs au but (3-2), après que le match s’est achevé sur le score de 2-0, mi-temps (0-0) en match retour disputé le 22 mai dernier au stade de Radès (Tunis). Les buts de la rencontre ont été inscrits par Abderraouf Benghit (68e) et Ali Ben Romdhane (87e) pour l’EST. Lors du match aller, disputé le 15 mai dernier, au stade 5-Juillet à Alger, le CRB s’était imposé sur le score de 2-0. Aujourd’hui, il s’agit d’entamer une nouvelle aventure dans cette compétition continentale face à une équipe nigériane « inconnue » du public algérien, bien qu’elle soit la nouvelle championne du Nigeria.

Périple de 24 heures et des tracas
Et en prévision du match d’aujourd’hui face à Akwa United, dans le cadre du tour préliminaire de la Champions League, la délégation du Chabab Belouizdad s’est envolée, jeudi matin, pour le Nigeria. Un voyage a été caractérisé par plusieurs problèmes.
En effet, le voyage a duré 24 heures, puisque les joueurs n’ont rallié leur hôtel que dans la matinée de vendredi. Jeudi, la délégation algérienne est arrivée à Abuja vers 15H30 et y reste plusieurs heures en raison d’une panne technique de l’avion.
De plus, une fois arrivés à Uyo, les membres de la délégation du Chabab ont été livrés à eux-mêmes, puisqu’on constate l’absence des représentants de l’ambassade et du club adverse. Et ce n’est qu’après plusieurs autres heures d’attente, qu’ils ont rejoint leur résidence, vendredi matin. Auréolés de leur titre de champion d’Algérie et quart de finalistes de la précédente édition de la compétition, les Rouge et Blanc ont débuté la préparation avec le duo de techniciens Sebaa-Bakhti depuis une dizaine de jours avec une ultime séance mercredi dernier avant de partir jeudi vers le Nigeria.

L’optimisme de Bouchar
Après une première séance d’entraînement sur un terrain proche de l’hôtel, les joueurs du CRB se sont entraînés, hier, à l’heure du match, sur la pelouse du stade où doit se dérouler la rencontre aujourd’hui.
Ceci dit, il est important de signaler que les responsables du club ont recruté pas moins de 11 nouveaux joueurs tout en libérant certains cadres de l’équipe.
Et justement à propos de l’effectif, le staff technique du CRB comptera, entre autres, sur quelques nouvelles recrues dont le dernier en date, l’attaquant Mahi Benhamou en provenance du MC Oran.
Pour le match de cet après-midi face à Akwa United, le défenseur central Bouchar est plutôt optimiste bien qu’il reconnaisse qu’il s’annonce difficile à négocier.
Bouchar déclare : « Je pense que ce sera une rencontre très difficile pour nous face à une équipe dont on doit se méfier. Ils vont tout faire pour nous battre afin d’essayer de se rapprocher de la qualification. » Avant de conclure : « On va tout faire pour revenir avec un bon résultat de ce difficile déplacement et faire en sorte, justement, de nous rapprocher de la qualification. »