Le président de la JSM Skikda, Noreddine Bouchoul sera auditionné par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel ( LFP) le 9 avril courant, consécutivement aux fâcheux incidents ayant émaillé le choc de la 24e journée de Ligue 2 Mobilis, disputé samedi dernier contre l’ASO Chlef et ayant vu ce dernier repartir avec le point du nul (0-0).

La CD de la LFP, réunie en session ordinaire le lundi 2 avril courant a invoqué l’article 10 du code disciplinaire pour ajourner son verdict dans l’affaire JSM Skikda – ASO Chlef. Le dossier reste donc ouvert, en attendant l’audition du président skikdi pour complément d’information. Le rendez-vous est déjà pris pour la prochaine session de la CD de la LFP, prévue le 9 avril 2018. Le choc JSMS-ASO Chlef était le match au sommet de cette 24e journée de Ligue 2 Mobilis, car mettant aux prises deux sérieux candidats à l’accession. L’enjeu était donc très grand et la tension palpable, d’où quelques échauffourées entre supporters après le score final de zéro partout. Le bilan final après les incidents avait dénombré un certain nombre de blessés.