Le choc WA Tlemcen – Olympique Médéa, entre le dauphin qui reçoit le leader, sera à l’affiche de la 21e journée de Ligue 2 algérienne de football, prévue aujourd’hui et qui verra les mal classés JSM Béjaïa et USM El Harrach se livrer à un duel direct pour le maintien. Le WAT et l’OM restent l’un comme l’autre sur une défaite, les «Zianides» dans le derby de l’Ouest contre l’ASM Oran (3-2) et les gars du «Titteri» chez le DRB Tadjenanet (1-0). Les deux antagonistes se trouvent donc dans pratiquement la même situation, à la veille d’une confrontation directe pour l’accession, mais avec peut-être un léger avantage pour le WAT qui, outre l’avantage du terrain, ne souffre pas d’autant de problèmes internes que l’OM.

JSMB – USMH pour la survie
Même si l’objectif est diamétralement opposé, l’enjeu s’annonce tout aussi important au stade de l’Unité maghrébine, où la JSMB (avant-dernière) accueille la lanterne rouge USMH. Un match «à six points qui, outre son avantage sur le plan comptable, devrait procurer une confiance supplémentaire au vainqueur, surtout que le chemin vers le maintien est encore long. Ce chaud duel pour la survie reste ouvert sur différentes probabilités, car si la JSMB souhaite se racheter de sa dernière défaite chez la JSM Skikda (2-1), les Harrachis, qui eux restent sur une importante victoire contre l’OM Arzew (2-0), voudront probablement confirmer leur réveil. De son côté, la JSMS, qui est remontée sur la troisième marche du podium grâce à cette victoire contre les Béjaouis, sera appelée à effectuer un périlleux déplacement chez l’Amel Boussaâda qui voudra se racheter de sa dernière défaite chez le MC Saïda.

Le RC Arbâa et le RC Relizane à l’affut
Mais la JSMS n’aura pas d’autre choix que de réussir un bon résultat au stade Mokhtar-Abdelatif, au risque de se faire éjecter du podium, car le RC Arbaâ et le RC Relizane sont à l’affût. Un risque à prendre au sérieux pour la JSMS, d’autant que contrairement à elle, ses deux concurrents pour la troisième place seront avantagés aussi bien par le terrain que par le soutien du public, respectivement contre le DRB Tadjenanet et l’AS Khroub. Autres mal classés, qui à l’instar de l’USMH se livreront à des matchs décisifs pour la survie, l’OM Arzew et le MO Béjaïa, mais avec des fortunes diverses, car si le premier aura l’avantage d’évoluer à domicile contre l’USM Annaba, les «Crabes», eux, devront se déplacer chez le MC El Eulma qui, de surcroît, reste sur une éclatante victoire chez l’USMAn (3-1).
Le bal de cette 21e journée s’est ouvert jeudi avec le duel ASM Oran – MC Saïda qui a tourné à l’avantage des locaux (1-0).