La Ligue 2 algérienne de football, après onze mois d’arrêt forcé en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, reprendra ses droits vendredi avec une première journée marquée par des affiches à la pelle. En effet, outre le célèbre MO Béjaïa – JSM Béjaïa, entre éternels frères ennemis de Yemma-Gouraya mais qui sortira cette fois-ci du stade de l’Unité maghrébine en raison des travaux qu’il subis, il y aura deux autres gros derbies à l’Est, à savoir AS Khroub – MO Constantine et CA Batna – USM Khenchela. De chauds duels à l’issue improbable, particulièrement à cause de la crise sanitaire qui a considérablement perturbé le cycle préparatoire des différents antagonistes et dont la réaction sur le terrain ne semble pas très évidente. Cette journée inaugurale sera marquée par d’autres duels intéressants qui vaudront tout autant le détour, notamment MC El Eulma – DRB Tadjenanet à l’Est et USM El Harrach – RC Arbaâ au Centre. Contrairement aux années passées, le championnat de Ligue 2 a été réparti cette saison en trois groupes (Est, Centre et Ouest) dans un souci de rattraper le retard généré par la crise sanitaire et donc permettre son achèvement en l’espace de seulement quatre mois. En effet, la fin du championnat a été programmée pour le 15 juin. Après quoi, les clubs classés à la première place dans chaque groupe disputeront un mini-championnat entre eux, à huis clos et sur terrain neutre.
Ce sera les 19, 24 et 29 juin. Les clubs classés aux deux premières places à l’issue de ce mini-championnat accéderont directement en Ligue 1. Aussi, les clubs classés aux quatre dernières places de chaque groupe (Est, Centre et Ouest) rétrograderont en division inférieure. A l’Ouest, l’ASM Oran, un des prétendants à l’accession, débutera cette nouvelle saison à domicile, en accueillant au stade Habib-Bouakeul le RCB Oued R’hiou, au moment où le SKAF Khemis Meliana effectuera un court déplacement chez le voisin SC Aïn Defla. Les matchs du groupe Est seront les premiers à se dérouler, vendredi, alors que les groupes Centre et Ouest entreront en action le lendemain. (APS)