Leader de la Ligue 1 Mobilis avec 33 unités, l’USM Alger aura un mini-derby compliqué à disputer à 17h45 face au NA Hussein-Dey
 (6e, 23 points) au stade Omar Hamadi (Bologhine). Un match inscrit dans le cadre de la mise à jour de la 17e journée qui verra aussi le CS Constantine (7e, 22 points) recevoir le  CA bordj Bou Arréridj (12e, 18 points), à la même heure dans la ville des Ponts Suspendus.

Les Usmistes n’auront pas le droit à l’erreur en cette fin d’après-midi lorsqu’ils affronteront les « Sang et Or ». Les trois unités seront vitales pour la suite du parcours. D’autant plus que la lutte pour le bouclier du champion est devenue acharnée sachant que la JS Kabylie, qui compte un match de plus, est revenue à une petite longueur.
L’avant -centre des «Rouge et Noir», Prince Ibara, sait que ce duel est capital pour le restant de l’exercice. «Les deux derniers matches en championnat nous les avons perdus, ce qui a permis à la JSK de réduire l’écart. Maintenant c’est à nous de bien gérer notre prochain match pour maintenir la distance et en même temps éloigner la pression tout en renouant avec la victoire dont on a besoin pour la confiance afin de bien aborder la suite du parcours», a estimé le fer de lance des «gars de Soustara» en ajoutant que «c’est un match important qu’on ne doit pas rater. On n’a pas droit à l’erreur et il nous faut absolument gagner pour maintenir l’écart sur nos poursuivants. La JSK a gagné son dernier match et se rapproche et nous devons garder l’écart pour rester en tête du classement. » Tout est dit.
Des retours qui soulagent
Pour cette rencontre, l’entraîneur Thierry Froger enregistrera le retour de son portier Mohamed Lamine Zemmamouche ainsi que son défenseur Farouk Chafaï. Soulageant pour le technicien français et l’ensemble de l’équipe sachant l’importance de ces deux éléments dans l’effectif. Aussi, Zouari, la nouvelle recrue, a été qualifié pour disputer ce duel algérois. Ce qui donne de nombreux choix pour le driver des Unionistes.
Comme l’«Ittihad», les Nahidistes restent sur deux revers de rang. Un en championnat et un autre en coupe de la Confédération CAF il y a 6 jours contre Al-Ahli Benghazi en Tunisie. Le «Nasria» cherchera donc à retrouver la dynamique de victoires à travers cette explication. Ça ne sera pas tâche facile devant l‘actuel leader de la Ligue 1 Mobilis mais tout reste possible.

Les Constantinois en mode train express !

De son côté, le CS Constantine, champion d’Algérie sortant, chercher a à se rapprocher du podium qu’ouvre le MC Alger (27 points). En cas de succès contre le CA Bordj Bou Arréridj, très mal en point et menacé par la relégation, les Constantinois reviendront à un pas des Mouloudéens. Auteurs de 6 victoires en 6 matchs toutes compétitions confondues depuis la venue de Denis Lavagne sur le banc, les « Clubistes » partent largement favoris. Attention, toutefois, aux « Criquets Jaunes » et à leur sursaut d’orgueil. Surtout qu’ils sont dos au mur.
In fine, notons que la dernière explication de cette mise à jour de la 17e journée se jouera le 22 janvier prochain. Le MC Oran sera hôte de la JS Saoura. n

Mise à jour de la 17e journée :
Aujourd’hui à 17h45:
USM Alger –
NA Hussein-Dey
CS Constantine – CA Bordj Bou Arréridj
22 janvier (17h45) :
MC Oran – JS Saour