Le CS Constantine se déplacera en conquérant à Bechar pour rencontrer l’équipe locale, la JS Saoura, demain à 16h00 pour le compte de la 25e  journée de la ligue 1 Mobilis.

Le team de l’antique Cirta veut garder ses distances vis-à-vis de ses concurrents directs au titre, alors que la JS Saoura veut revenir sur le podium. Et c’est tout l’enjeu de cette partie qui s’annonce bien ouverte à tous les pronostics. Les Constantinois, bien coachés par Abdelkader Amrani, veulent exploiter les défaites de ses deux concurrents directs au titre, le MC Oran et le MCA face respectivement à l’ES Sétif et la JSK, pour prendre leurs distances. Les «Sanafir» occupent la première place avec un total de 46 points, soit à 5 points du MCO (2e) et à 6 points du MCA (3e). A six journées de la fin, les Constantinois veulent arracher le plus de points surtout à l’extérieur de leur fief pour se rapprocher de plus en plus du titre que toute la population de Constantine attend depuis plus de 20 ans. En d’autres termes et concernant ce déplacement périlleux à Bechar, Amrani et ses joueurs veulent revenir au moins avec le point du nul. Or, il se trouve que du côté de la JS Saoura, on ne désespère nullement de retrouver le podium. Et pour ce faire, il va falloir gagner d’abord ce match contre le CSC pour retrouver la confiance.

Les Bécharis visent le « Top 3 »
D’ailleurs, le coach de l’équipe, Nabil Neghiz, a bien déclaré à ses joueurs qu’ «il faut essayer de gagner le maximum de points pour espérer finir la saison en force et terminer à une meilleure position ». Pour le directeur technique sportif (DTS), Larbi Belaid, la solution est simple « Il suffit d’aligner une série de victoires pour y parvenir, surtout que l’écart avec les prétendants n’est pas énorme…», fait remarquer le coach de la JS Saoura. Le coach des « Aiglons » a insisté lors du retour aux entraînements après la dernière défaite de l’équipe contre le DRB Tadjenanet, sur le volet psychologique des joueurs. Neghiz recommande donc aux joueurs d’oublier cette dernière défaite et de se concentrer pleinement sur ce choc contre le leader de la ligue 1. Les joueurs savent donc très bien que pour concrétiser la possibilité de retrouver le podium, il faut nécessairement une réaction positive face au CSC, soit simplement une victoire.

Les Sanafirs savent à quoi s’en tenir
Du côté adverse, les Constantinois estiment que le titre passe par un bon résultat à Béchar. Et, justement, concernant ce déplacement périlleux à Bechar, le coach Abdelkader Amrani estime que « Ce sera un match très difficile devant un adversaire qui pratique du beau football «. Pour lui « On ne doit pas rater ce match. Un bon résultat s’impose pour nous. C’est dans nos cordes malgré la difficulté de la tâche «.
Il est vrai que la tâche des joueurs du CSC ne serait pas facile devant cette équipe de la JS Saoura, réputée intraitable sur la pelouse de son stade du 20 Août 55 de Bechar. Le match s’annonce donc des plus palpitants à suivre avec deux équipes jouant du beau football. Espérons simplement que la partie se jouera dans un fair-play total.