L’avenir de la JS Kabylie parmi l’élite du football algérien est plus que jamais en danger. A deux journées de l’épilogue de la Ligue 1 Mobilis, les «Canaris» pointent à la 11e place (33 points). Trois longueurs seulement les séparent de l’US Biskra qui ouvre la zone rouge.

C’est pour dire que la réception, prévue demain (16h00) en match avancé de la 29e journée, de l’USM Alger est placée sous le signe de la défaite interdite. Pour ne rien arranger, huis clos oblige, les Tizi-Ouzéens devront faire sans leur public.
Deux revers de suite et voilà que les prévisions de fin de saison pour les «Lions du Djurdjura» sont chamboulées. Une défaite (2/0) en finale de Coupe d’Algérie le 1er mai dernier face à l’USM Bel-Abbès suivie d’une contreperformance chez le CS Constantine (2/1)  et le scénario catastrophe se redessine. Les coéquipiers de Malek Asselah devront faire abstraction à la frustration de «Dame Coupe», qui a mis fin à une série d’invincibilité de 8 rencontres, et cette mauvaise opération réalisée en terres constantinoises face au leader pour sauver leur peau.
Demain, ils devront se coltiner l’USM Alger en match en avance pour tenter d’empocher trois précieuses unités qui devraient leur permettre de s’éloigner de manière significative de cette ligne de flottaison.

Sans enjeu… ou presque pour l’USM Alger
L’adversaire de ce round reste sur une bonne note avec une large victoire en Coupe de la Confédération CAF. Pour rappel, les Algérois se sont largement imposés sur le score de 4 buts à 0 face aux Tanzaniens des Young Boys Africans. Une victoire au stade 1er novembre permettra aux «Rouge et Noir», cinquièmes avec 42 unités, de se rapprocher du podium situé à… 6 longueurs.
On pourrait croire que terminer dans le «Top 3» est quasiment injouable pour l’ «Ittihad». Les joueurs de Miloud Hamdi pensent même que ce duel face à la formation de Tizi est presque anecdotique. Il ressemblerait même à un match d’application si l’on se fie aux propos du milieu de terrain des «gars de Soustara» Rafik Bouderbal. «Comme le championnat tire à sa fin, ce sera un match de préparation pour nous, en prévision de celui en Coupe de la CAF, mais sachez qu’on ne sera pas une victime expiatoire», indique le joueur de 31 ans. Lui et ses compères semblent déjà avoir la tête à la rencontre face à la formation kényane du Gor Mahia FC  pour le compte de la 2e journée de la compétition africaine. C’est pourquoi la Ligue de football professionnel (LFP) a accepté d’avancer la rencontre de 24h sur demande de la direction unioniste afin de bien récupérer avant ce déplacement périlleux au Kenya. Les poulains de Youcef Bouzidi pourraient en tirer profit.

USMH – MCA : pour le Doyen, le podium c’est maintenant ou jamais !
Le calendrier des compétitions continentales a fait que les clubs algériens qui y sont engagés demandent de jouer ce round plus tôt. C’est le cas aussi pour le MC Alger (4e, 44 points) qui avait émis le désir de voir son duel face à l’USM El-Harrach avancé. Une demande acceptée par la LFP suite à l’aval de la direction harrachie. D’autant plus que les «Jaune et Noir» ont été relégués à l’issue de la 28e journée jouée la semaine passée.
Côté Mouloudéen, ce miniderby, qui se tiendra au stade 1er-Novembre 1954 (Alger), doit être gagné pour espérer finir dans les trois premiers. Néanmoins, le destin des «Vert et Rouge» n’est pas entre leur pied. Le coach Bernard Casoni le sait très bien. «Vous savez, toutes les rencontres sont importantes avec un cachet particulier. Certes, notre sort pour terminer la saison sur le podium est tributaire des performances des autres formations, mais cette rencontre est importante, car elle nous servira de préparation pour le match de la Ligue des champions face à l’ESS. Ainsi, juste après le match de ce vendredi, on n’aura pas assez de temps pour préparer la rencontre de la deuxième journée de la phase de poules, car nous allons affronter l’ESS mardi prochain. C’est la raison pour laquelle on fera en sorte  que ce derby nous serve de préparation pour la rencontre de la Ligue des champions», note le technicien français.

Remettre la marche avant pour le Mouloudia
Son équipe a passé un sale mois d’avril où elle n’a gagné qu’une seule de ses 6 sorties avec, notamment, cette élimination en Coupe d’Algérie qui a brisé la bonne dynamique de Faouzi Chaouchi et consorts. Le début du mois de mai n’était pas meilleur puisqu’ils ont été tenus en échec (1/1) par Difaâ El Jadida (Maroc) au stade 5-juillet 1962 en ouverture de la phase de poules de la Champions League CAF. Si le Mouloudia arrive à l’emporter demain, il mettra la pression sur le NA Hussein-Dey et la JS Saoura qui sont respectivement 2e et 3e de la hiérarchie avec 48 unités. Autrement, le pôle d’Alger dira adieu au podium.
Pour clore, il est utile d’informer que les six autres rencontres de la 29e journée se disputeront samedi. Le CS Constantine, 1er avec 53 points et qui se rendra chez l’USM Blida déjà condamnée, pourrait être sacré à son issue. Aussi, dans le bas de tableau, l’US Biskra, qui se rendra chez l’USM Bel-Abbès, jouera gros car en cas de défaite, le purgatoire l’attendra.

Programme de la 29e journée
Demain (16h00) :
Au stade 1er-Novembre (Tizi- Ouzou) : JS Kabylie – USM Alger (huis clos)
Au stade 1er-Novembre (El-Harrach): USM El-Harrach – MC Alger

Samedi (16h00):
Au stade 20 Août 1955 (Béchar): JS Saoura – MC Oran
Au stade Frère-Brakni : USM Blida – CS Constantine
Au stade Omar-Hamadi (Bolghine): Paradou AC –O Médéa
Au stade 20 Août 1955 (Ruisseau) : NA Hussein-Dey – CR Belouizdad
Au stade Lahoua-Smaïn : DRB Tadjenanet – ES Sétif
Au stade 24-février-1956 : USM Bel-Abbès – US Biskra