Battu 3 buts à 1 par la JS Kabylie mardi dernier, le MC Alger s’en est vite remis. Pour preuve, il a surclassé (1/5) une des meilleures équipes de la Ligue 1 Mobilis, le Paradou AC en l’occurrence.

Avec cette nouvelle démonstration, le « Doyen » (43 points) prend provisoirement la deuxième place au MC Oran, qui jouera un match en retard le 13 avril prochain contre le CR Belouizdad, et revient à trois longueurs du leader : le CS Constantine. La lutte pour le sacre s’embrase ! La défaite à Tizi ? Cela semble déjà un lointain mauvais souvenir pour le Mouloudia. L’éclatante victoire hier contre les Pacistes, qui enregistrent néanmoins leur troisième revers de rang, le confirme parfaitement. Un nouveau feu d’artifices offensif pour les « Vert et Rouge » qui ont marqué 19 buts lors des 6 dernières rencontres en championnat. Une « manita » pour se rapprocher des manettes profitant de la défaite concédée par les Constantinois vendredi à Béchar chez la JS Saoura (1/0).

Benyoucef, un «golazo» qui soulage les «Canaris»
Hier, il y avait un autre match à enjeu. La JS Kabylie recevait l’ES Sétif dans le choc de ce round. Les « Canaris » se devaient de gagner pour confirmer leur réveil. C’était mission réussie grâce à une merveille de but signé Benyoucef à la 77e minute. Suffisant pour permettre aux siens de compter quatre longueurs sur l’USM El-Harrach qui bascule dans la zone rouge (25 points). Les Harrachis n’ont pu glaner qu’un seul point contre le NA Hussein-Dey (1/1). Toujours pour ce qui est de la lutte pour le maintien, le DRB Tadjenanet a battu l’USM Bel-Abbes (1/0). Suffisant pour quitter momentanément le purgatoire où l’US Biskra et l’USM Blida, qui se sont quittés dos à dos (0/0), végètent. M.T.