Quatre jours après avoir décroché un précieux succès à domicile face à l’ES Sétif (1/0), le CR Belouizdad a enchaîné avec une nouvelle victoire en Ligue 1 Mobilis. Hier, les Belcourtois ont dominé l’O Médéa chez lui pour le compte de la 21e journée du championnat national. Toujours sur le même score et sur coup de pied arrêté puisque l’unique but de la partie était signé Amir Saâyoud (6’) sur penalty. Une réalisation précoce dans un duel marqué par l’expulsion de Massire Dembele à la 76e minute averti par deux fois. Grâce à cette performance, les Belouizdadis reviennent à deux longueurs du DRB Tadjenanet, premier non relégable (21 points). Ils augmentent considérablement leurs chances de se maintenir parmi l’élite après avoir eu la tête sous l’eau pendant toute la première moitié de saison. Avec une troisième victoire de suite sous la houlette de Abdelkader Amrani, toujours invaincu avec son nouveau club, les «gars de Laâquiba» peuvent aborder, avec plus de sérénité, le restant du parcours. La prochaine sortie en championnat sera face à un adversaire solide. Il s’agit de la JS Kabylie qui se rendra au stade 20 août 1955 (Ruisseau) le 13 février prochain pour défier Bouchar et consorts. Un classique qui sera important dans la lutte pour le maintien.
Il ne sera pas moins capital pour les «Canaris» qui se battent pour déloger l’USM Alger du sommet de la hièrarchie. En tout cas, les «Rouge et Blanc» vont beaucoup mieux. Ils devont préserver la dynamique s’ils veulent se mettre très tôt à l’abri.<