Le leader, MC Alger (34 points), sera, quoi qu’il arrive, intouchable à l’issue de la 19e journée de la Ligue 1 Mobilis en plus de compter un match en retard à disputer. Toutefois, deux poursuivants, l’USM Bel-Abbès (3e, 30 points) et le MC Oran (4e, 29 points) en l’occurrence, ont l’occasion de réduire l’écart. Seulement, les deux équipes devront s’expliquer, cet après-midi à 16h00 du côté de la Mekerra, dans un face à face prometteur. L’autre match de ce jeudi mettra aux prises deux formations qui jouent pour le maintien. Il s’agit du CR Belouizdad (13e, 17 points) et du MO Béjaïa dernier de la classe avec 12 points. Accroché par le NA Hussein-Dey (1-1) mardi au stade 5-Juillet, le MC Alger n’a pu ajouter qu’une seule unité au compteur. Et encore, les Mouloudéens étaient menés au score à 5 minutes de la fin mais Mohamed Seguer a sauvé les meubles en évitant la défaite au « Doyen » qui restait sur deux derbys perdus de suite contre le CR Belouizdad et l’USM El-Harrach en l’occurrence. Ainsi, ce but égalisateur a permis aux Vert et Rouge d’éviter de douter et de s’éluder la crise. Pour sa part, l’ES Sétif (2e, 32 points), a manqué l’occasion de mettre la pression sur le leader en ne profitant pas du doute qui range la JS Kabylie qu’elle a affrontée à Tizi Ouzou. Des terres kabyles, les Ententistes n’ont ramené qu’un point (1-1) au goût de défaite car la moisson totale aurait pu leur permettre de prendre conjointement les commandes avec les Algérois. Les regrets, l’O Médéa (5e, 29 points) en aura aussi après avoir été tenu en échec par la JS Saoura (7e, 27 points) sur le même score. Le départ de certains joueurs, dont le buteur maison Mohamed Amine Hamia et le milieu de terrain Mokhtar Lamhane, vers le CR Belouizdad semblent avoir fait mal aux Médéens qui n’ont glané que 4 points sur 12 possibles depuis la reprise. Le Chabab justement jouera, cet après-midi au stade 20-Août-1955 à Ruisseau (Alger), face au MO Béjaïa. Les deux teams n’ont disputé qu’une seule rencontre depuis la fin de la trêve et ont enregistré le même résultat : le nul (2-2). Les Belcourtois sont allés, jeudii dernier, à Béchar ramener un point au détriment de la JS Saoura alors que les Béjaouis ont, encore une fois, lâché du lest lors de la réception du CS Constantine. Aujourd’hui, la victoire sera de mise pour s’éloigner du danger. Notamment pour les hôtes après le riche recrutement durant la fenêtre de transferts hivernale. Le nouveau boss des gars de Laâquiba, El Hadj Mohamed, mise beaucoup sur son investissement pour que le sigle retrouve les devants de la scène footballistique en Algérie. Pour cela, il va falloir l’emporter contre des « Hamdites » qui n’ont plus gagné depuis le 27 décembre dernier. C’était le seul succès en 23 rencontres toutes compétitions confondues. L’autre empoignade du jour sera le derby de l’ouest entre l’USM Bel-Abbes et le MC Oran. S’il y a une équipe en forme en ce moment, c’est bien les Bel-Abbessiens qui ont aligné 3 victoires successive depuis que le championnat ait repris ses droits après la pause. Dans une enceinte où ils ont gagné 6, dont 5 de suite, de leurs 9 matchs à domicile, les « gars de la Mekerra » ont les faveurs des pronostics. Même s’il s’agit des Hamraouas en face, il faut savoir que les Oranais voyagent mal avec 9 points récoltés sur 27 possibles et un seul succès loin des bases. Si jamais la tendance se confirme, l’USMBA sera dauphin du MCA au terme de cette journée. In fine, soulignons que cette étape sera bouclée samedi avec les trois dernières rencontres. Le RC Relizane et l’USM El-Harrach recevront le DRB Tadjnanet et le CA Batna comme suit alors que l’USM Alger aura un déplacement difficile à Constantine où elle défiera le Chabab local.

M. T.