L’assemblée générale des actionnaires du MC Oran devrait avoir lieu demain dans un hôtel de la capitale de l’Ouest algérien après près de deux années du dernier conclave, a-t-on appris samedi  du club de Ligue 1 algérienne de football. Cette réunion, à laquelle a appelé le président Ahmed Belhadj, dit «Baba», est d’une importance extrême en raison de la conjoncture particulière dans laquelle elle va se dérouler.

En effet, le club phare de l’Oranie, qui a fléchi dans les dernières journées du championnat alors qu’il était bien parti pour terminer au moins sur le podium, vit une crise aiguë traduite notamment par la montée au créneau des supporters qui réclament le départ collectif de la direction du club, surtout que les membres de cette direction n’ont jamais accordé leurs violons. Deux marches ont été organisées par des supporters la semaine passée pour interpeller les autorités locales au sujet de la situation que traverse leur club, réclamant notamment leur intervention et les incitant à tout mettre en œuvre pour faire reprendre les négociations avec l’entreprise Naftal à même de permettre à cette filiale de Sonatrach de racheter la majorité des actions de la société sportive par actions (SPA) du club, comme prévu en 2012. La réunion de demain, approuvée aussi par les autorités locales, intervient aussi après l’annonce par Belhadj lui-même de sa démission dès la fin du championnat, soit après le prochain match contre la JS Kabylie pour le compte de la 30e et dernière journée de la Ligue 1. A souligner que Belhadj, tout comme les autres actionnaires de la SPA/MCO, ont signé, il y a quelques jours une motion adressée aux autorités locales par laquelle ils se sont montrés prêts à céder leurs actions en faveur de Naftal.