Le MC Alger a raté son entame du championnat de la nouvelle saison 2018-2019 en étant tenu en échec, lundi soir par le Paradou AC (1 à 1) au stade du 5 Juillet. Ce semi-échec a été très mal apprécié par les fans des Vert et Rouge à 4 jours de leur match important en déplacement au Maroc face au Difaâ El-Jadidi pour le compte de la 5e  journée de la Ligue des champions d’Afrique.

Staff technique et joueurs ont évoqué les répercussions négatives de la fatigue de leur voyage au Bahreïn où ils ont battu, jeudi dernier, l’équipe d’Al-Riffa, pour le compte des 32es de finale de la Coupe arabe. Lors du match décalé de la première journée  du Championnat d’Algérie de Ligue 1 de football, le Mouloudia a été mené au score suite à un but signé Zakaria Naîdji pour le PAC  (65e) avant que Walid Derrardja n’égalise sur penalty pour le Doyen (80e).  Le coach du MC Alger, Bernard Casoni, estime que « ce match est intervenu 24 heures après un long voyage et on n’avait plus de choix que de le jouer et tenter de bien le gérer », fait-il remarquer avant d’ajouter que les joueurs ont manqué de fraîcheur et de lucidité. «Le PAC était bien organisé et c’est un résultat équitable», déclare le coach du MCA. Casoni ne perd pas de temps et ajoute : «Maintenant, on doit penser à notre prochain match qui sera en déplacement au Maroc et bien le préparer pour le gagner.».

Les Vert et Rouge aujourd’hui à El-Jadidi

Au lendemain de ce semi-échec face au Paradou, soit hier soir, les joueurs du MC Alger se sont envolés en direction de Casablanca avant de rejoindre la ville d’Al-Jadidi pour préparer leur prochain match de la Ligue des champions. Il est prévu vendredi prochain face au Difaâ El-Jadid pour le compte de la 5e  journée du groupe B de la Ligue des champions africaine. Sur place, les joueurs du coach Casoni se doivent d’être très concentrés dans leur préparation car seule une victoire pourrait permettre aux Vert et Rouge d’arracher le second ticket qualificatif de ce groupe aux quarts de finale de cette prestigieuse compétition continentale.

Il est important de noter au passage que le TP Mazembe (Congo), quintuple champion d’Afrique, a validé son billet pour les quarts de  finale à l’issue du match nul décroché face au MC Alger (1-1) le 28 juillet  dernier au stade Mustapha-Tchaker de Blida.  Les Congolais comptent cinq points d’avance sur leur dauphin, le MCA (2e, 5  points) et six sur l’ESS (3e, 4 points), ces deux derniers devant s’affronter  lors de la 6e et ultime journée des poules.  Les Marocains du Difaâ Hassani El-Jadidi ferment la marche avec 2 unités.

Ce qui montre bien l’importance de ce match en déplacement des Vert et Rouge en terre marocaine face à cette équipe du Difaâ qui compte également revenir dans la course à ce second ticket qualificatif aux quarts de finale.

Le coach du MCA, qui a été contraint de faire tourner son effectif, faisant reposer certains cadres pour aborder ce déplacement au Maroc avec plus de chances de réaliser un bon résultat, risque de ne pas pouvoir compter sur son capitaine Hachoud, sorti sur blessure face au Paradou. Hachoud souffre des adducteurs et il faut donc attendre d’ici vendredi pour se fixer sur sa disponibilité ou pas pour ce match contre le Difaâ. Par contre, Casoni enregistrera le retour des deux joueurs qu’il n’a pas convoqué pour le match du championnat contre le Paradou, à savoir Ibrahim Amada et d’Ayoub Azzi.