Le ministre de la jeunesse et des sports (MJS) Abderrazak Sebgag, a annoncé le retour des supporters dans les stades, à partir de la 2e journée du championnat de Ligue 1 de football, prévue vendredi et samedi prochains.
« Le Premier ministre, ministre des Finances, M. Aïmene Benabderrahmane, a donné des instructions pour la réouverture des infrastructures sportives au public, toutes compétitions confondues. La mesure ne concerne pas uniquement les stades de football. Dans ce sens, une réunion s’est tenue au siège du ministère de la Santé, ayant regroupé la Fédération algérienne (FAF) et le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de Covid-19, à l’issue de laquelle il a été décidé de la réouverture des stades pour les supporters à partir de la 2e journée du championnat de Ligue 1, soit à la fin de la semaine prochaine », a indiqué le premier responsable du département ministériel, vendredi soir sur les ondes de la radio régionale de Laghouat.
Toutefois, le ministre a conditionné l’accès des supporters dans les stades, à l’obligation de présenter un pass sanitaire. « Chaque supporter doit se munir obligatoirement d’un pass sanitaire de vaccination, pour pouvoir assister aux rencontres du championnat mais également à celles de l’équipe nationale », a-t-il conclu.

19 mois de stades vides
Le retour des supporters mettra ainsi fin à 19 mois d’interdiction, instaurée par les autorités en raison de la pandémie de Covid-19.En septembre dernier, le MJS avait annoncé le retour du public dans les stades et salles de sport, sur présentation du pass sanitaire, en vue de la nouvelle saison sportive 2021-2022. « En rappel de la décision du Premier ministre du 13 septembre relative à l’allègement du protocole sanitaire et dans le cadre de la reprise des activités sportives et de jeunesse, il a été décidé la réouverture des infrastructures sportives, publiques et privées, ainsi que la reprise des activités et compétitions dans toutes les disciplines, sous condition du strict respect du protocole sanitaire tel que préconisé par les autorités publiques pour faire face à la propagation de la pandémie du Coronavirus », avait indiqué un communiqué du MJS. n