Le CS Constantine, leader de la Ligue 1 Mobilis, n’a pas réussi là où de nombreux clubs ont échoué en championnat depuis janvier 2015 à Béchar. En appel au sud-ouest hier à l’occasion de la 25e journée pour donner la réplique à la JS Saoura, les Constantinois ont été défaits sur la plus petite des marges (1/0).

Une nouvelle contreperformance qui les empêche de creuser l’écart et s’envoler au classement. Le compteur reste bloqué à 46 points au moment où les Bécharis profitent de cette victoire pour faire un bond de trois marches. Désormais, ils pointent à la 4e place (39 points). Les chances de remporter le titre de champion d’Algérie sont en train de fondre comme neige au soleil pour le CSC. Depuis le début de la phase « retour », ça ne va pas trop pour le team de l’antique Cirta et la méforme s’est ressenties hier encore lors du déplacement chez les
« Aiglons ». Le voyage s’annonçait plein de turbulences et cela s’est confirmé lors de ce duel avec les coéquipiers de Sid-Ali Yahia Chérif. Les « Clubistes » n’ont pas montré grand-chose pour espérer revenir avec quelque chose pour leur retour dans la ville des Ponts Suspendus.
La menace des poursuivants
Avec quatre succès seulement lors des 10 derniers matchs en championnat, la troupe à Abdelkader Amrani n’a pas pu remettre la marche avant après le nul ramené de Médéa la semaine dernière. C’est une nouvelle défaite, la 5e cette saison, que Zerara & cie ajouteront à leur bilan à défaut d’additionner et d’alimenter leur cagnotte en points. La faute à ce penalty concédé à la 70e minute suite à une faute de Bencherifa sur Djalit. Sentence transformée par Bourdim. Même si le portier Limane était partie du bon côté, la frappe de l’ancien de l’USM Alger était limpide. Pour le peloton de tête, ce résultat pourrait faire les affaires du MC Alger qui sera opposé au Paradou AC aujourd’hui (16h00). Les Mouloudéens pourraient revenir à trois points des « Sanafir ». Ces derniers vont-ils tenir le coup et ne pas craquer lors du finish. Wait & see. <