La 3e journée de Ligue 1 de football se poursuit ce soir avec cinq rencontres en attendant sa clôture avec USM Alger – AS Aïn M’lila prévu demain (21h00) au stade Omar-Hamadi (Bologhine). L’affiche du jour sera certainement ce duel algérois entre le NA Hussein-Dey (10e, 2 points) et le CR Belouizdad (3e, 4 points) qui se déroulera – finalement – au stade 5-Juillet 1962 (Alger) après avoir alimenté la polémique sur la domiciliation ces derniers jours. Place désormais au terrain.

Le « Nasria » voulait recevoir ailleurs qu’au temple olympique, le « Chabab » était disposé à jouer là où la Ligue de football professionnel (LFP) décide de domicilier le mini-derby. Le choix final s’est arrêté sur l’antre de Chevalley. Ainsi, « Sang et Or » et « Rouge et Blanc » s’expliqueront ce soir (21h) avec des objectifs distincts. D’un côté, les Nahdistes qui cherchent leur premier succès en championnat. De l’autre, les « Chababistes » qui visent une deuxième victoire de rang pour confirmer leurs intentions de jouer les premiers rôles cette saison. L’épisode de domiciliation n’a pas pour autant perturbé la préparation des Hussein-Déens si l’on croit les propos de Sabri Cheraïtia, latéral gauche du NAHD, qui note que : « C’est une question qui ne nous concerne pas, nous les joueurs. C’est à la direction et à la LFP de parler de ça. Nous, nous devons rester concentrés sur notre travail car cela risque de nous perturber. Les joueurs en ont conscience. Ils évitent tous de parler de ça et penser à cette question.»
Les gars de Laâquiba déterminés
Celui qui a été prêté par le Paradou AC pour avoir du temps de jeu indiquera aussi que « on a réussi à décrocher un précieux point samedi dernier, donc il faut confirmer notre bonne santé et rester sur cette même dynamique. C’est pour cela qu’on doit gagner ce match.» La même détermination est affichée du côté des Belcourtois qui veulent enchaîner avec un 3e résultat positif à la file après avoir battu, en déplacement, l’AS Coton Tchad (0/2), le 24 du mois en cours en Coupe de la Confédération CAF, et le NC Magra (2/1) lors de la 32e journée du challenge national. Si jamais les poulains d’Abdelkader Amrani parviennent à s’imposer ce soir, il faudra compter sur eux pour être prétendants au bouclier de champion. Même si c’est un peu tôt de le dire.

Le PAC pour chasser les doutes
Dans les autres explications, on gardera un œil sur celle qui mettra aux prises le Paradou AC (15e, 0 points) et la JS Kabylie (4e, 4 points). Troisièmes lors de l’exercice écoulé, les Pacistes connaissent des débuts compliqués avec 0 pointé à l’issue des 2 premiers rounds. La programmation n’arrange pas leur cas puisqu’ils devront se mesure aux « Canaris », vice-champions d’Algérie. Les deux prétendants du soir sortent de deux voyages harassants en Afrique au terme desquels ils ont réussi à décrocher le « pass » pour le prochain tour de la Coupe de la Confédération CAF et la Ligue des Champions, dans cet ordre.
La formation de Hydra, qui reste sur trois revers de rang toutes épreuves réunies, a été battue 1 but à 0 chez le CI Kamsar (Guinée) après s’être imposés 3 buts à 0 lors du match « aller ». Pour les Tizi Ouzéens, ils sont toujours en vie dans la LDC après avoir frôlé l’élimination contre Al-Merrikh (Soudan) si ce n’était les deux buts inscrits dans le temps additionnel (défaite 3 buts à 2) à Omdurman. Des réalisations précieuses qui ont offert une place au 1er tour de la prestigieuse épreuve. Néanmoins,
il faudra être prudent contre un PAC qui peut se réveiller à tout moment. Surtout que la défense des Lions du Djurdjura est très perméable avec 5 buts concédés lors des deux dernières productions.

Alerte : derby à l’Est !
Loin d’Alger, le CA Bordj Bour Arréridj (1er, 4 points), sera hôte de l’ES Sétif (12e, 1 point) dans le derby de l’Est. Les visiteurs sont déjà dos au mur et voudront réussir un bon résultat contre les Bordjiens déterminés à rester sur leur lancée. Emmenés par Kheir-Eddine Madoui, l’Entente peine en ce début de saison mais essayera de décrocher les 3 unités pour la première fois dans cette séquence 2019-2020.
L’autre club qui compte 4 points comme le CABBA, le MC Alger, aura un déplacement compliqué à négocier à Béchar où il donnera la réplique à la JS Saoura (7e, 3 points). Les Bécharis sont très difficiles à manier chez eux de l’avis de tous les spécialistes. D’autant plus qu’ils sont galvanisés par leur qualification en Coupe des Champions des clubs arabes (UAFA). En parlant de cette compétition, le CS Constantine, qui a pris le meilleur (3/1) sur Al Muharraq Club (Bahreïn) mardi dernier pour le compte des 1/16 de finales « aller», sera en appel à Oran pour défier le Mouloudia local.
Le driver des Constantinois, Denis Lavagne, semble avoir confiance en son groupe malgré un début de campagne délicat dans la compétition domestique avec un seul point glané en deux tests : « Je sais bien qu’on a un bon groupe et qu’avec la succession des matchs, il sera encore meilleur. Il ne faut pas nous juger au bout de deux ou trois matchs. Il faut attendre la 5e ou la 6e rencontre pour voir le réel niveau de l’équipe. Je reste persuadé que mes joueurs sont sur la bonne voie et vont prendre le rythme. On fera tout pour rester sur cette lancée et confirmer lors des prochains matchs.» Tout reste à confirmer avec cette empoignade à EL-Bahia pour tenter d’égayer l’ambiance et évacuer la pression qui pèse sur un driver qui peut sauter d’un instant à l’autre.

Programme de la 3e journée :
Joués hier :
NC Magra – USM Bel-Abbès
US Biskra – ASO Chlef
Aujourd’hui :
NA Hussein-Dey – CR Belouizdad (21h)
Paradou AC – JS Kabylie (20h)
CA Bordj Bou Arréridj – ES Sétif (20h30)
JS Saoura – MC Alger (20h30)
MC Oran – CS Constantine (20h30)
Demain :
USM Alger – AS Aïn M’lila (21h)