Huit journées, c’est ce qui reste de la saison 2020-2021 pour savoir qui succèdera au
CR Belouizdad au palmarès. Le champion sortant est dans le coup pour défendre son bien. Aussi, la lutte pour le maintien, dans laquelle 10 équipes sont engagées à différents degrés de danger, bat son plein.

Par Mohamed Touileb
L’affiche de la journée sera bien évidemment le grand derby algérois entre l’USM Alger (5e, 49 points/un match retard) et le MC Alger (6e, 48 points) qui se tiendra au stade 5 juillet 1962 dans les hauteurs du Chevalley à partir de 21h. Les deux protagonistes chercheront à s’imposer pour espérer accrocher une place sur le podium que la JS Saoura ouvre avec 54 unités.
Le leader en grand danger à Oran
C’est pour dire que le partage des points n’arrangera ni Usmistes ni Mouloudiens s’ils veulent finir dans le Top 3 au terme de cette compétition. Pour revenir aux Saouris, il faut savoir qu’ils seront en appel chez le CA Bordj Bou Arréridj (19e, 21 points). Les Bordjiens ont déjà un pied en seconde division. Ils ont besoin d’un miracle pour se sauver. Pour leur part, les Bécharis pourraient en profiter pour tenter de reprendre la deuxième place que le CR Belouizdad leur avait prise au terme de la 29e journée. Les Belouizdadis (2es, 57 points/-1 match) seront hôtes de l’ASO Chlef (13e, 35 points). Ils sont devant une belle occasion pour consolider la place de dauphin. Ils peuvent même recoller au leader l’ES Sétif (57 points) qui aura un déplacement compliqué chez le MC Oran (4e, 50 points). Les Sétifiens, qui n’ont gagné qu’une seule de leurs 4 dernières sorties laissant filer 8 points sur 12, seront clairement sous pression. A l’affût du podium, il y a aussi le CS Constantine (7e, 46 points). Les Constantinois jetteront leurs dernières forces lorsqu’ils recevront l’US Biskra (12e, 36 points) au stade du Chahid Hamlaoui. Dans le ventre mou du tableau, on retrouve l’O Médéa (9e, 45 points) qui croisera le fer, à domicile, avec la JSM Skikda, dernière de la classe (17 points). Les Skikdis sont condamnés à 95% à prendre l’ascenseur vers l’étage inférieur.

Du grabuge en vue
Pour l’instant, il y a aussi le WA Tlemcen (17e, 30 points) et l’USM Bel-Abbès (18e, 24 points) qui vont les accompagner dans la relégation. Les Tlemceniens risquent de voir leur posture se fragiliser. En effet, le Wydad devra aller chercher des points chez le Paradou AC (10e, 38 points) à Alger. Pas la plus facile des missions. Les Zianides peuvent même voir le RC Relizane (16e, 32 points), qui se retrouve une marche plus haut, prendre ses distances et capitaliser sur le fait d’accueillir, dans son fief, le NC Magra (14e, 34 points). Là, il s’agit d’un véritable match à six points dans la lutte pour la survie et un tournant décisif de la saison. Quant aux Bel-Abbessiens, ils évolueront à la Mekerra contre l’AS Aïn M’lila (11e, 37 points). A tous les niveaux, le chamboulement n’est jamais loin. Que ce soit pour la consécration ou la rétrogradation, il sera difficile d’établir le pourcentage de chances pour chaque équipe. C’est le terrain qui devra livrer ce verdict. Pour clore, notons que la 10e et dernière rencontre de ce round se tiendra demain entre la JS Kabylie et le NA Hussein-Dey (15e, 32 points) à Tizi-Ouzou. Les « Canaris » (8es, 45 pts/-4 matchs), qui ont perdu la finale de la Coupe de la Confédération CAF samedi dernier contre le Raja Casablanca (2-1), sont devant une belle occasion pour se rapproche du trio de tête. un succès leur permettra de remettre la marche avant et se reconcentrer sur le restant de l’exercice.