Six matchs, sur les 8 de la 17e journée de Ligue 1, sont programmés aujourd’hui avec deux gros chocs en vue à savoir : USM Alger – CS Constantine (16h) et MC Oran – ES Sétif (17h45). On gardera aussi un œil sur le déplacement du leader, le CR Belouizdad (32 points), à M’Sila pour y affronter le NC Magra (15h).

Solides premiers de la hiérarchie, les Belouizdadis comptent 5 points d’avance sur les deux poursuivants directs : le MC Alger et la JS Kabylie en l’occurrence. Mathématiquement et quel que soit le résultat à l’issue de ce round, ils resteront aux commandes. En se rendant chez le NC Magra, premier non relégable (17 points), les Belcourtois savent qu’il sera difficile d’aller chercher les 3 points afin d’asseoir, un peu plus, leur domination.
Galvanisés par le dernier large succès (4/0) à domicile contre le CA Bordj Bou Arréridj, les « Chababistes » savent qu’ils seront l’équipe à battre pour de nombreux advesraires. Surtout ceux quand il s’agit de jouer la survie. Les protégés de Franck Dumas doivent désormais s’habituer à cette pression qui sera là à chaque sortie. « Désormais, tous les matchs seront difficiles pour nous, en particulier face à Magra, une équipe qui joue pour essayer de s’éloigner de la zone de danger. Il faudra assurer une bonne préparation et faire en sorte que tout se passe bien pour nous », indique la nouvelle recrue Mohamed Souibaâh qui a délivré une passe décisive lors de la réception des Bordjiens. Lui et ses compères savent à quoi s’en tenir.
L’USM Alger en grand danger
Si les « gars de Lâaquiba » ont le vent en poupe cette saison, ce n’est cas le cas pour l’USM Alger (4e, 24 points) qui restent sur une série de 4 matchs sans victoirs dont le lourd revers (3/1) concédé à Sétif il y a 4 jours. Même s’ils ne sont qu’à 3 longueurs du podium, les Usmistes semblent être sur une dangereuse courbe descendante. Et vue la densité de la zone entre la 4e et 11e place (4 points de différence seulement), les choses peuvent aller très vite dans le mauvais sens.
Pour ne rien arranger, les Usmistes devront s’expliquer, au stade Omar Hamadi de Bologhine, avec le CS Contstantine (7e, 23 points). Un duel miné face à des « Sanafir » qui ont marqué à chacune de leur 5 dernières sorties championnat et Coupe d’Algérie confondus. Aussi, les Constantinois étaient venus chercher la victoire, sur les mêmes lieux, au détriment du Paradou AC (1/2) le 23 janvier dernier avant d’être accrochés chez eux il y a une semaine par la JS Saoura (2/2). C’est donc un vrai match à 6 points que les poulains de Dziri Bilel devront bien négocier s’ils ne veulent pas que la situation s’envenime avec les supporters.
Affiche à l’Ouest
De son côté, l’ES Sétif, qui reste sur une nouvelle démonstration infligée à l’USMA, aura à cœur de confirmer sa bonne forme sous les ordres du driver Nabil Kouki. Avec six victoires de suite, dont 4 dans le challenge national, les Ententistes ont pu remonter jusqu’au 5e rang avec 23 points. Soit le même total que le MC Oran, leur hôte du jour. Le Oranais, qui ont fait un bon début de saison, n’ont remporté qu’un seul de leur 6 derniers tests dans la compétition. Un bilan de 4 nuls et 2 défaites. Toutefois, pour lancer la phase « retour », ils sont partis surprendre l’USM Bel-Abbès chez elle (1/2). La formation d’El-Bahia, s’elle confirme ses bonnes intentions pour la seconde partie de saison, pourrait stopper les Sétifiens dans leur progression. Pour cela, il faudra enrailler la machine offensive du « Wifak » qui a fait mouche à 18 buts reprises lors des 6 dernières sorties.

Survie : lutte acharnée
Pour rester à l’Ouest, on notera que l’USMBA (9e, 22 points) sera en appel à lEst. A Bordj Bou Arrérid plus précisément pour donner la réplique, à 15h, au Chabab Ahly local (12e, 19 points). Les deux équipes chercheront à se racheter après avoir été battues lors de la précédente étape. Surtout les Bordjiens qui ont besoin de la moisson complète afin de s’éloigner de la zone du danger. Une ligne de flottaison au-dessous de laquelle on trouve le NA Hussein-Dey (15e, 15 points). Les Nahdistes recevront (15h) l’ASO Chlef (13e, 18 points) avec la ferme intention de s’imposer et souffler un peu. En position inconfortable, on retrouve la JS Saoura (11e, 20 points), qui a l’habitude jouer les premiers rôles ces dernières saisons. Les Bécharis n’ont gagné qu’un seul de leur 9 derniers matchs. C’était face au DRB Tadjenanet en Coupe d’Algérie, tournoi duquel ils ont été sortis par le CS Constantine en 1/16 de finale. En voyant l’AS Aïn M’ila (8e, 22 points) venir les défier chez eux (17h), les camarades de Yahia-Chérif chercheront à repartir de l’avant et oublier leurs derniers déboires. In fine, on notera que cette 17e journée se poursuivra demain avec US Biskra – JS Kabylie (16h) et se clôturera le 18 du mois en cours avec le mini-derby entre le MC Alger et le Paradou AC.