L’entraîneur du CR Belouizdad de la catégorie Réserve, Ishak Ali-Moussa a écopé d’un match de suspension ferme, assorti d’une amende de 30.000 DA, pour contestation de décision lors du derby perdu chez l’USM Alger (3-1) pour le compte de la 14e journée de Ligue 1. Une sanction interdisant aussi bien «l’accès au terrain qu’aux vestiaires» à l’ancienne «tête d’or» du Chabab selon la commission de discipline de la LFP. L’entraîneur du RC Arbaâ, Moumène Sebik a écopé de la même sanction, également pour contestation de décision lors du match ayant opposé son équipe au MC Saïda. Outre Sebik, la commission de discipline a suspendu le joueur du RCA, Abdallah Mostefaoui pour un match ferme, en lui infligeant une amende de 30.000 DA également pour contestation de décision. n