La 21e étape de la Ligue 1 s’est clôturée hier. Le leader CR Belouizdad est revenu avec le point du nul de Chlef face à l’ASO (2/2) alors que l’USM Alger a enchaîné un 10e match sans succès contre le Paradou AC (1/1). Pour sa part, le NA Hussein-Dey se donne un sursis dans le maintien en battant le CS Constantine (1/0).

Le CR Belouizdad ne compte désormais que 4 longueurs d’avance sur l’ES Sétif deuxième (36 points). Le voyage à Chéliff s’annonçait compliqué pour les « Rouge et Blanc » mis sous pression dès jeudi par l’Entente qui était partie s’imposer à Biskra (0/2). Face aux Chélifiens, les Belouizdadis ont confirmé qu’ils ont de la peine en déplacement depuis quelque temps. Mené à la pause, les gars de Laâquiba sont revenus avec de meilleures intentions des vestiaires. Saâyoud avait réussi à niveler la marque à la 58e minute. Cinq minutes plus tard, Nessak a même donné l’avantage aux visiteurs.
On croyait que le « Chabab » allait tenir ce résultat positif et revenir avec les trois points à Alger. C’était sans compter sur Fawzi Benhalma qui a égalisé pour les locaux à la 71e minute. Les poulains de Franck Dumas ont laissé passer leur chance et se contentent du partage des points. A l’extérieur, ils n’ont plus gagné depuis le 23 octobre dernier en championnat chez l’USM Bel-Abbès. Pas vraiment un atout pour augmenter les chances de finir champion à l’issue de cet exercice.

L’USM Alger y était presque !
Comme le CRB, l’USM Alger s’est quittée dos à dos avec le Paradou AC (1/1). Et pourtant, les Usmistes, pour la première sortie de l’entraîneur Zeghdoud, pensaient bien tenir leur premier succès en 10 rencontres quand Adem Alilet avait décanté la situation à huit minutes de la fin du temps réglementaire. Et puis, il y a eu le temps additionnel long et maudit qui a profité aux Pacistes voyant Yousri Bouzok remettre les pendules à l’heure à la 90’+6. Un véritable coup de Trafalgar pour les « Rouge et Noir » qui restent dans la seconde partie du tableau. Dans le bas du classement, le NA Hussein-Dey se devait de s’imposer pour ne pas compromettre ses chances de se sauver en recevant le CS Constantine. C’était chose faite pour les « Sang et Or » qui l’ont emporté sur la plus petite de marges et une réalisation signée Algritli à la 45e minute. Les « Sanafir » n’ont jamais pu revenir dans la partie. Si les Nahdistes ont bien négocié ce round, ce n’est pas le cas du NC Magra l’autre relégable. Le Nadjem a vu l’AS Aïn M’lila repartir avec la moisson complète en le battant 1 but à 0. Le dernier duel disputé hier était celui qui a opposé le MC Oran et la JS Saoura à El-Bahia. Une explication sans vainqueur (1/1). Pour clore, on rappellera que cette journée a été ouverte jeudi avec trois rencontres. Le MC Alger a lourdement chuté en déplacement chez le CA Bordj Bou Arréridj (3/0) alors que la JS Kabylie a profité de la réception de l’USM Bel-Abbès en gagnant 2 buts à 0. De son côté, l’ES Sétif a poursuivi son ascension spectaculaire en dominant, loin de ses bases, l’US Biskra (0/2).<

Résultats de la 21e journée
Paradou AC – USM Alger 1/1
ASO Chlef – CR Belouizdad 2/2
NA Hussein-Dey – CS Constantine 1/0
MC Oran – JS Saoura 1/1
NC Magra – AS Aïn M’lila 0/1

Joués jeudi :
JS Kabylie – USM Bel-Abbès 2/0
US Biskra – ES Sétif 0/2
CA Bordj Bou Arréridj – MC Alger 3/0